RMC Sport

PSG: Leonardo évoque les dossiers Camavinga et Aouar

Leonardo a confirmé que le PSG observait certains joueurs de Ligue 1 dont Eduardo Camavinga et Houssem Aouar. Le directeur sportif brésilien a toutefois expliqué que la crise économique liée au coronavirus réduisait la marge de manœuvre du club francilien.

Finaliste de la Ligue des champions, le PSG a perdu plusieurs joueurs de son effectif pendant le mercato estival comme Thiago Silva ou encore Edinson Cavani, Thomas Meunier et Eric-Maxim Coupo-Moting.

Une situation qui devrait pousser le club de la capitale à recruter comme l’a confirmé Leonardo ce dimanche. Le directeur sportif brésilien a également validé certaines pistes en Ligue 1 et notamment celle menant à Eduardo Camavinga.

Camavinga "c’est un talent"

Séduit par le nouveau prodige du Stade Rennais, impressionnant tous les observateurs à seulement 17 ans, Leonardo a reconnu être un peu freiné par le prix évoqué pour le milieu de l’équipe de France.

"Pour Camavinga il y a deux choses: avant le Covid et après le Covid. Camavinga on parlait de 80 millions avant, c’est peut-être un peu moins aujourd’hui, a expliqué le dirigeant au micro de Canal Plus. C’est quelque chose que l’on doit regarder. Je pense que c’est un joueur qui a très bien démarré. C’est un talent."

Paris va cibler peu de recrues

Souvent critiqué pour son manque de recrues "made in France", le PSG doit également faire avec les envies d’ailleurs des joueurs tricolores, souvent contraints de s’exiler pour franchir un palier. Une situation qui pourrait bientôt se produire pour le Lyonnais Houssem Aouar. Interrogé à son sujet, Leonardo a botté en touche en rappelant les conditions si particulières du mercato estival cette année.

"Sur le mercato-là… on regarde le marché français mais c’est vrai que l’on doit équilibrer. On ne va pas faire dix joueurs, on va faire ce que l’on peut faire, a encore estimé le directeur sportif du PSG. Honnêtement on va penser aux entrées et aux sorties avec des échanges aussi. Les échanges ce n’est pas facile avec les équipes françaises. Mais on a beaucoup d’idées."

>> La Ligue des champions est à retrouver sur RMC Sport

JGL