RMC Sport

PSG: Neymar aurait déjà accepté l’offre du Barça selon la presse catalane

Selon le quotidien catalan Sport, Neymar aurait déjà accepté l’offre du FC Barcelone: un contrat de cinq ans et un salaire largement réduit. Mais le transfert est encore loin d’être bouclé puisque le PSG ne le laissera partir qu’en cas d’offre énorme.

Le feuilleton promet d’être encore long mais un point serait déjà réglé. Selon le quotidien catalan Sport, Neymar serait déjà d’accord avec le FC Barcelone. Le joueur, dont l’envie de revenir au Barça n’est plus un secret, aurait accepté la proposition de son ancien club sans discuter. "Son désir de revenir est si grand qu’il n’a imposé aucune condition", assure le journal catalan qui explique qu’un contrat de cinq ans attend le joueur dont le salaire sera considérablement réduit par rapport à ce qu’il touche actuellement au PSG (environ 36 millions d’euros par an).

Selon Sport, il toucherait 24 millions d'euros si son transfert était finalisé. Ce qui est encore loin d'être le cas puisqu'un accord entre les deux clubs n'est pas sur le point d'être trouvé. Le PSG ne lâchera pas son joueur sans une énorme offre pour le crack brésilien recruté contre 222 millions d'euros en 2017. 

Si le Real Madrid serait également intéressé, Neymar donne sa priorité à un retour en Catalogne où il a déjà passé quatre saisons (2013-17). Le joueur aurait également accepté de retirer sa demande de paiement de la prime de prolongation qu'il aurait pu toucher avant son départ au PSG. Si ce possible accord de principe serait une belle avancée sur ce dossier, le plus dur reste à venir. Les mauvaises relations entre le PSG et le FC Barcelone ne faciliteront pas une issue rapide de ce transfert très complexe.

Ce n'est pas la première fois que Sport s'enflamme sur le cas Neymar. Le quotidien catalan est d'ailleurs le seul en Espagne à ne pas faire sa Une sur la perf de l'équipe nationale féminine éliminée de la Coupe du monde par les ogres américaines sur un penalty litigieux.

Lundi, Sport avait assuré que Neymar allait s'excuser publiquement pour être parti de Barcelone il y a deux ans. La veille, toujours pour déstabiliser le PSG, ce même média avait expliqué que le club parisien allait se séparer de Maxwell, accusé de violences et de menaces de mort par son épouse. Ce qui avait amené le PSG à démentir vigoureusement.

NC