RMC Sport

Tottenham: Bale pourrait revenir et rester au Real l'été prochain

Selon le quotidien AS, le Real Madrid n'exclut pas de faire revenir Gareth Bale l'été prochain, à la fin de son prêt à Tottenham, pour le conserver dans son effectif. Le club merengue est très attentif à ses prestations en Angleterre.

Il n'a pas encore retrouvé son meilleur niveau, loin de là. Mais il n'a déjà plus rien à voir avec le joueur qui cirait le banc du Real Madrid et qui semblait davantage préoccupé par ses parties de golf que par les résultats de son équipe. Revenu cet été à Tottenham, sept ans après son départ pour l'Espagne, Gareth Bale retrouve peu à peu un niveau de jeu intéressant dans la grisaille anglaise.

Titulaire lors de trois des quatre dernières rencontres disputées par les Spurs, le Gallois de 31 ans a même inscrit le but de la victoire contre Brighton (2-1), le 1er novembre, en Premier League.

Sous contrat jusqu'en 2022 avec le Real

Salués par José Mourinho, ses progrès sont également remarqués au sein du Real, selon le quotidien AS. A tel point que les dirigeants madrilènes envisageraient de le faire revenir l'été prochain, à la fin de son prêt, et de lui donner une seconde chance. Aucune option n'est aujourd'hui exclue.

Ce que le Real espère avant tout, c'est qu'il brille en Angleterre pour faire décoller sa valeur marchande, alors que son prix est actuellement fixé à 25 millions d'euros par le site spécialisé Transfermarkt. Une saison réussie pourrait lui permettre de recevoir des offres et d'avoir le choix: retourner au Real, accepter un nouveau défi ou rempiler chez les Spurs pour un nouveau prêt.

D'après AS, voir Bale revenir et rester au Real la saison prochaine n'est pas impossible. Il est de toute façon sous contrat jusqu'en 2022 et son salaire (30 millions d'euros bruts par an dont la moitié est payée cette année par le Real et l'autre par Tottenham) reste un sérieux obstacle pour tous les clubs s'intéressant à lui. Déterminé à frapper un grand coup lors du prochain mercato en faisant venir Kylian Mbappé (PSG), Erling Haaland (Borussia Dortmund) ou encore Eduardo Camavinga (Rennes), le Real pourrait aussi chercher à vendre Bale pour alléger sa masse salariale. 

RR