RMC Sport

Vente de l'OL: un "ultime délai" fixé à Textor, Lyon explore déjà d'autres possibilités

John Textor le 15 mai 2022

John Textor le 15 mai 2022 - Icon

L'OL Groupe annonce ce lundi que John Textor a jusqu'à ce mercredi pour "trouver un accord" pour le rachat du club. Le club n'écarte pas "des sources alternatives de renforcement de ses fonds propres".

Le feuilleton autour de la vente de l'OL s'accélère. Dans un communiqué, l'OL Groupe sort du silence et annonce que tout devra être bouclé dans les prochaines heures pour John Textor, sous peine de "considérer des sources alternatives de renforcement de ses fonds propres", sous entendu d'autres pistes pour la vente de ses actions à l'issue de ce "dernier délai", en forme d'ultimatum, octroyé à Eagle Football.

"Au regard des avancées réalisées dans les 48 dernières heures, les Vendeurs et OL Groupe ont accepté de concéder un ultime délai à Eagle au 7 décembre 2022 pour trouver un accord final", indique le club lyonnais. La holding de John Textor a donc jusqu'à ce mercredi pour finaliser le rachat du club.

Le club fait pression sur Textor

L'OL déclarait vendredi que la décision sur la "suite à donner" serait annoncée ce dimanche soir, à l'issue d'un conseil d'administration. Il aura donc fallu patienter jusqu'à ce lundi et un ultimatum pour que le club sorte du silence et mette la pression sur l'homme d'affaire américain, pour qui l'étau semble se resserer.

"OL Groupe rappelle que la société Eagle Football Holdings LLC, contrôlée par M. John Textor, s'est engagée auprès de ses principaux actionnaires historiques à acquérir 39 201 514 actions actions OL Groupe, insiste le club. Eagle Football s'est en outre engagée à souscrire, sous réserve de la réalisation de ses acquisitions à une augmentation du capital réservé à l'OL Groupe d'un montant de 86 M€".

Un dernier report accordé, le dénouement est proche

La holding semble avoir trouvé un accord, réclamant un troisième et dernier report. "Eagle Football a informé ce jours les Vendeurs que des progrès avaient été faits pour obtenir l'accord de toutes les parties, en ce compris l'accord de la Premier League, pour procéder aux opérations et à leur financement, mais qu'un délai supplémentaire lui était nécessaire", indique le communiqué. Le dénouement, aussi heureux ou non soit-il pour Lyon, semble enfin imminent.

JAu