RMC Sport

Uruguay : Cavani soutenu par l’ancien bras droit de Pablo Escobar

-

- - -

Jhon Jairo Velasquez, dit « Popeye », a été l’un des fidèles lieutenants de Pablo Escobar au sein du cartel de Medellin dans les années 1980. Aujourd’hui, l’ancien tueur colombien a purgé sa peine et suit de près l’actualité du football. A commencer par l’équipe d’Uruguay et Edinson Cavani, à qui il a adressé son soutien et ses encouragements via une vidéo.

C’est l’un des rares survivants du célèbre cartel de Medellin. Et pas n’importe lequel. Jhon Jairo Velasquez, connu sous le nom de « Popeye », tenait une place de choix chez les narcotrafiquants qui ont semé la mort et le chaos dans la Colombie des années 1980. C’était tout simplement l’un des bras droits de Pablo Escobar. Beaucoup le décrivent comme l’un de ses plus fidèles lieutenants. Après avoir écopé de 30 ans de prison pour ses crimes (il a été libéré en 2014), l’ancien tueur colombien, qui a reconnu avoir organisé plusieurs centaines de meurtres (dont ceux d'hommes politiques), a aujourd’hui retrouvé une vie normale. Et comme tout sud-américain qui se respecte, il est passionné de football. Avec, visiblement, une affection particulière pour l’Uruguay.

>> Vidéo - Dugarry : "Cavani va redevenir un buteur incroyable"

Popeye : « Je vous envoie tout mon amour »

Après la défaite de la Celeste jeudi dernier en Argentine, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 (1-0), l’ex-ami d’Escobar a diffusé une vidéo d’encouragements à l’adresse d’Edinson Cavani et de Luis Suarez. « Je voudrais adresser un grand salut à l’équipe nationale uruguayenne de football et aux champions Suarez et Cavani, explique l’homme de 54 ans. Je vous envoie tout mon amour et mon respect, vous qui faites la force et la fierté de votre peuple. De puis Medellin, en Colombie, je vous félicite d’être de grands combattants. » Un message qui semble avoir porté ses fruits puisque la Celesta a balayé le Paraguay la nuit dernière (4-0) pour s’emparer de la tête des qualifications sud-américaines. Avec un but de Suarez et un doublé de Cavani.

>> Coupe du monde 2018 (éliminatoires) : Cavani et Neymar flambent, l'Argentine cale