RMC Sport

JO 2016, hand : malgré les sifflets, les Bleus plus costauds que la Tunisie

Nikola Karabatic

Nikola Karabatic - AFP

Malmenée jusqu’au bout par la Tunisie et une partie du public, l’équipe de France de handball n’a pas trébuché pour son entrée en lice aux Jeux olympiques ce dimanche. Les Experts se sont imposés 25-23.

C’est bien connu, les Experts savent déjouer tous les pièges. L’opposition face à la Tunisie en était un de taille. Mais les champions olympiques qui ont l’habitude de débuter les tournois en mode diesel ont fini par dominer des Tunisiens accrocheurs 25-23 ce dimanche pour leur entrée en lice aux Jeux de Rio. Une victoire face à un adversaire culotté et coriace qui a pu bénéficier de l’appui du public, pas très tendre avec les Bleus, sifflés.

Karabatic en patron

Devant au tableau d’affichage mais jamais vraiment sereins, les Bleus ont tremblé jusqu’au bout. Ils peuvent encore une fois remercier Nikola Karabatic. Auteur de quatre buts en six tentatives, la star du PSG Handball a pris ses responsabilités à chaque fois qu’il y avait le feu dans la maison bleue. Un vrai patron.

"C’est dommage d’en arriver là, regrette quand même Niko Karabatic. A la mi-temps, on mène de 5 buts mais on aurait dû mener encore plus. On a commencé déjà en fin de première mi-temps à rater des choses faciles, des tirs ouverts. La deuxième mi-temps, ça a été encore pire, on a tout raté. Penalty, contre-attaque, ça peut arriver, mais bon on se met dans une situation difficile alors que l’on doit avoir ce match en main et se rendre la fin tranquille, pas puiser dans nos forces." Prochain rendez-vous pour les joueurs de Claude Onesta, mardi face au Qatar.

La 2e journée des JO en direct

A lire aussi>> Céline Dumerc : "Ça les soulage de ne plus m’avoir sur le dos !"

A lire aussi>> JO 2016 : Agnel arrêtera bien après Rio