RMC Sport

J0 de Tokyo: des tests salivaires quotidiens pour les athlètes?

Les athlètes participant aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo cet été seront testés quotidiennement, principalement par le biais de tests salivaires, pour éviter au maximum la propagation du virus durant cette période selon un média local.

Malgré le contexte sanitaire difficile, les Jeux olympiques de Tokyo devraient bien se dérouler cet été (23 juillet - 8 août). C'est en tout cas la volonté du gouvernement japonais, determiné à accueillir les JO cet été.

>> Le sport face au coronavirus, les infos en direct

Pour que tout se déroule dans les meilleures conditions possibles, les athlètes olympiques devraient avoir le droit à des tests salivaires quotidiens pour limiter la propagation du virus et détecter les infections le plus tôt possible, indique le quotidien The Mainichi.

Alors que le gouvernement japonais avait précédemment prévu de procéder à des tests au moins une fois tous les quatre jours, les organisateurs des Jeux olympiques ont décidé d'augmenter la fréquence des tests tandis que Tokyo est actuellement frappé par une "quatrième vague".

Seiko Hashimoto, médaillée olymique, nommée présidente des JO de Tokyo le 18 février 2021.
Seiko Hashimoto, médaillée olymique, nommée présidente des JO de Tokyo le 18 février 2021. © Yuichi Yamazaki © 2019 AFP

Un protocole sanitaire renforcé

Le Japon veut absolument éviter un nouveau report des Jeux olympiques après celui de l'année dernière en raison de l'apparition du coronavirus. Les athlètes présentant des symptômes tels que la fièvre ou la toux devront probablement subir des tests PCR. Ceux qui ont un résultat positif seront immédiatement isolés.

Des tests réguliers devraient aussi être effectués chez les autres personnes impliquées, de près ou de loin, dans les Jeux olympiques.

Luca Demange