RMC Sport

Jeux olympiques: Macron salue "le courage des Japonais" face à la crise sanitaire

Le président de la République Emmanuel Macron a assisté au match des Bleues face aux USA en basket 3x3 samedi à Tokyo. L’occasion, malgré la défaite des Tricolores (17-10), de leur envoyer un message fort en vue d’une possible finale et d’évoquer le début de ces Jeux olympiques marqués par la crise sanitaire.

"On est tous frustrés". Emmanuel Macron l’admet volontiers, les Jeux olympiques en temps de pandémie, ça n’a clairement pas la même saveur. Au lendemain de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo à laquelle il a assisté, le président de la République était présent pour soutenir les filles du basket 3x3, opposées aux Etats-Unis dans la capitale japonaise.

"Il faut être très humble par rapport à l’épidémie, a indiqué le chef de l’Etat. Si on vous avait dit il y a deux ans qu’on ferait des JO comme ça, vous n’y auriez jamais cru. Je salue le courage des Japonais et la volonté d’avoir maintenu les JO malgré la période. Maintenant, les Jeux se tiennent, on est tous à fond derrière nos athlètes et on essaye de leur faire sentir nos vibrations. Cette adrénaline fait partie du sport et de la compétition."

>> JO 2021, toutes les infos en direct

Macron voit les Bleues du basket 3x3 gagner la finale

Avant d’avoir souhaité voir la Place de la Concorde devenir "un chaudron" pour ces épreuves en 2024 à l'occasion des Jeux de Paris, Emmanuel Macron a adressé un message fort aux Bleues du basket 3x3, battues par 17-10 par les USA samedi à l'Aomi Urban Sports Park.

"On soutient nos basketteuses et nos basketteurs, on les soutient à chaque compétition, a déclaré Emmanuel Macron. Les filles sont formidables, elles l’ont encore montré il y a quelques semaines, quelques mois. C’est la première fois que je voyais un 3x3. Physiquement, on peut dire que c’est formidable. On les a félicitées. C’est impressionnant physiquement. C’est 10 minutes non-stop avec une forme d’autogestion qui est assez impressionnante. Je leur ai dit que c’était sans doute le match de la finale, le seul qu’elles avaient le droit de perdre. La vraie finale, elles la gagneront." En dépit de ce premier revers, les Bleues peuvent toujours rêver d’une médaille dans leur groupe de huit équipes. Prochain rendez-vous, ce samedi, face aux Italiennes.

ABr avec ML à Tokyo