RMC Sport

JO 2016 : le tacle de Teddy Riner à l’encontre de Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie

Renaud Lavillenie - AFP

Porte-drapeau de la délégation française à Rio pour les JO 2016, Teddy Riner a livré son avis sur les sifflets reçus par Renaud Lavillenie lors du concours du saut à la perche. Et ne prend pas spécialement la défense de son compatriote, au contraire.

Une fois son deuxième sacre olympique acquis sur les tatamis de Rio, Teddy Riner place son doigt sur la bouche. Un signe fort à l’encontre du public, qui n’a pas hésité à le siffler depuis les quarts de finale et l’élimination d’un Brésilien. Avec ce succès, le porte-drapeau des Bleus a répondu à sa manière à la défiance carioca.

A lire aussi >> JO 2016 : Renaud Lavillenie a fait "une boulette" sur la comparaison avec 1936

Une attitude que Riner aurait aimé voir aussi chez Renaud Lavillenie. Hué pendant le concours du saut à la perche et battu par le local Thiago Braz, le perchiste français s’est effondré en larmes, et a qualifié ces spectateurs de « public de merde », notamment.

A lire aussi >> JO 2016, athlé : Renaud Lavillenie encore sifflé et en pleurs sur le podium, "inacceptable" pour le président du CIO

Riner : « Certains répondent présent et d’autres non »

Une maladresse pour Riner, qui a réagi sur France Inter vendredi matin : « C’est aussi ça les Jeux, c’est ça aussi le sport, parfois il y a la pression, et ils veulent vous mettre la pression, mais il faut savoir la remonter, il faut savoir l’évacuer, il faut savoir la mettre de côté. Après, il y en a qui répondent présent et d’autres non. » Bonne ambiance.

A lire aussi >> JO 2016, judo : Riner encore en or, plus grand, plus haut, plus fort !

Rédaction