RMC Sport

JO 2016 : Mahut déplore l’image laissée par le tennis français (mais ne charge pas trop Paire)

Nicolas Mahut

Nicolas Mahut - AFP

Dans un entretien accordé à L’Equipe, Nicolas Mahut est revenu sur le fiasco du tennis français aux Jeux olympiques. L’Angevin estime que les joueurs sont les premiers fautifs et regrette la mauvaise image laissée mais ne charge pas trop Benoît Paire, exclu à cause de son comportement.

Le tennis français n’a pas du tout répondu aux attentes lors des Jeux olympiques 2016. Hormis Gaël Monfils, quart de finaliste, aucun joueur n’a tenu son rang. Nicolas Mahut pas plus qu’un autre, avec des défaites au premier tour du double et du double mixte. Dans une interview accordée à L’Equipe, l’Angevin dresse donc un constat sans appel de ce fiasco du tennis tricolore à Rio.

A lire aussi >> JO 2016 - Pitkowski : "Une très grosse désillusion pour Mahut et Herbert" 

« C’est vrai que les Jeux ont été un échec, un fiasco, un désastre, vous pouvez l’appeler comme vous voulez, déclare-t-il. Il y a eu l’échec sportif, les méformes, les contre-performances et le fait qu’on ait entaché notre sport. On a le droit de perdre mais on n’a pas le droit de laisser cette image. C’est ce qui va mettre le plus de temps à cicatriser. Pour moi les JO c’est sacré, surtout par rapport aux autres sports qui sont moins médiatisés que nous. J’ai vu l’investissement des autres athlètes et le désarroi de certains, comme les escrimeuses à leur retour au village quand elles ont fini quatrièmes. Voir ce qu’on laisse comme trace par rapport à eux, c’est ce qui me fait le plus de peine. »

« Benoît a peut-être eu peur de refuser sa sélection »

« Tout le monde est fautif, poursuit-il. Mais les premiers fautifs ce sont les joueurs. C’est comme si un artiste montait sur scène, plantait sa chanson et disait que c’est la faute de la maquilleuse. C’est avant tout l’échec des joueurs. »

A lire aussi >> JO 2016 : Pour Braillard, Benoît Paire doit méditer sur Tony Parker

Interrogé sur le cas Benoît Paire, exclu par la Fédération française de tennis pour « manquements au règlement », Mahut a regretté le comportement de son compatriote mais ne l’a pas chargé. « Nos défaites n’ont rien à voir avec Benoît, lâche Mahut. Benoît a peut-être eu peur de refuser sa sélection et de dire que les JO ça ne lui parlait pas. On peut respecter un joueur qui pense ça mais, dans ce cas, il vaut mieux ne pas venir. Benoît avait le choix et connaissait les règles. »

A lire aussi >> Les cinq "pétages" de plomb de Benoit Paire 

dossier :

Rio 2016