RMC Sport

JO 2016 : Riner veut être porte-drapeau

Dans un entretien accordé à L’Equipe, Teddy Riner a avoué son envie d’être porte-drapeau de la délégation française lors des Jeux Olympiques de Rio, qui débuteront dans 100 jours, le 5 août.

Teddy Riner succédera-t-il à Laura Flessel dans le rôle de porte-drapeau de la délégation française, lors des prochains Jeux Olympiques, qui débuteront le 5 août prochain à Rio de Janeiro ? Si le nom de l’heureux élu sera désigné fin juillet après un vote des sportifs, le judoka de 27 ans ne cache pas qu’il aimerait occuper cette fonction prestigieuse.

« Parce que ces Jeux seront mes 3es, que j’ai déjà décroché l’or et que je peux prétendre être porte-drapeau, explique-t-il dans les colonnes de L’Equipe. Je ne vois pas de contrainte dans le fait de l’être, juste du plaisir. S’il faut en secouer quelques-uns pour faire en sorte qu’ils soient sur le podium, je le ferai. Ce n’est pas un rôle de grand-frère, plutôt un statut qui implique que tu entraînes un groupe dans ton sillage. Et ça ne se limite pas à la seule cérémonie. » 

« Avoir été champion olympique ? Je pense que c’est un minimum »

Médaillé de bronze en 2008, Riner avait décroché l’or quatre ans plus tard à Londres. Une condition sine qua non selon lui pour être porte-drapeau. « Je pense que c’est un minimum, déclare-t-il. C’est pour cela que je n’aurais pas souhaité endosser ce rôle à l’occasion des Jeux de Londres. C’est juste ma façon de voir les choses. J’ai été bercé par cette idée-là. C’est ma philosophie. Porte-drapeau, ça se mérite. (…) Il faut profiter de ce que la vie nous propose. Je veux être porte-drapeau. »