RMC Sport

JO 2021 (athlétisme): l'ancien nutritionniste de Marcell Jacobs visé par une enquête liée au dopage

Selon des informations du Times ce samedi, une enquête policière italienne vise Giacomo Spazzini, ancien nutritionniste de Marcell Jacobs, champion olympique du 100 mètres lors des JO de Tokyo 2021, pour distribution illégale de stéroïdes anabolisants. Si le sprinteur dit s'être séparé de ce proche en mars 2021, Spazzini se félicitait de son côté de sa collaboration avec l'athlète après le sacre olympique.

Marcell Jacobs restera sans doute comme la sensation des Jeux olympiques de Tokyo 2021. Vainqueur à la surprise générale du 100 mètres en 9"80, faisant tomber par la même occasion le record d'Europe, l'Italien succèdait au palmarès à Usain Bolt, alors qu'il n'avait jamais passé la barre des 10 secondes avant cette saison.

Un article du Times rapporte ce samedi que Giacomo Spazzini, connu dans le monde du bodybuilding, ancien nutritionniste de Marcell Jacobs, est actuellement sous le coup d'une enquête de la police italienne, pour distribution illégale de stéroïdes anabolisants.

Dans le sillage de Marcell Jacobs ce vendredi, l'Italie a remporté aussi la médaille d'or lors du relais 4x100 mètres. "Je n'aurais jamais espéré cela, personne ne s'y attendait. Merci l'Italie. Nous avons vraiment super bien travaillé, nous avons cru en nous, a commenté Jacobs après sa deuxième médaille d'or personnelle. J'adore ces gars! Avant d'entrer sur la piste, on pouvait sentir dans nos regards notre détermination à gagner une médaille. C'est l'année de l'Italie, on a gagné l'Eurovision, l'Euro de football, et maintenant cinq médailles d'or en athlétisme."

Une enquête lancée dès juin 2019

Selon l'agent de Marcell Jacobs, Giacomo Spazzini ne travaillerait plus avec le champion olympique du 100 mètres depuis mars 2021, dès que l'athlète a eu connaissance de l'enquête policière en cours. Mais alors que le monde de l'athlétisme était sous le choc de cette victoire de Marcell Jacobs, Giacomo Spazzini donnait lui des interviews pour expliquer son rôle dans l'évolution du sprinteur de 26 ans. "L'or olympique ! Nous avons fait l'histoire, commentait aussi Spazzini sur son compte Instagram dimanche dernier, après le sacre de Jacobs. Je ne sais pas quoi dire d'autre maintenant, excusez-moi. Merci à tous pour le soutien. Quand il est arrivé au GS Loft (la société de Spazzini, NDLR), il n'avait pas encore découvert son vrai potentiel."

Giacomo Spazzini postait dimanche dernier sur son compte Instagram une vidéo d'un entretien avec Marcell Jacobs, où celui-ci vante les mérites de ce nutrionniste. "J'étais convaincu qu'il était la bonne personne pour m'aider en nutrition et en interaction, déclarait Jacobs dans une vidéo datant de l'année dernière, pour expliquer la stratégie pour descendre sous les 10 secondes. On ne peut rien laisser au hasard dans ce sport. On a appris à se connaître et on a pris la décision finale de faire du chemin ensemble."

L'enquête policière aurait été lancée dès juin 2019 selon le Times. "L'enquête n'a jamais touché Marcell, a défendu l'agent du sprinteur. Nous n'avons aucune information à ce sujet. La question du recours par Marcell à des produits dopants est folle. La réponse est, évidemment et catégoriquement non."

Par ailleurs, Giacomo Spazzini n'aurait pas non plus les qualifications légales pour exercer le métier de nutritionniste. Jamais descendu sous la barre des 10 secondes avant cette saison, Marcell Jacobs a réalisé cette performance à trois reprises lors de ces Jeux olympiques de Tokyo 2021, dont son dernier chrono en finale (9"80), qui lui a permis de frapper un grand coup en devenant champion olympique. En attendant, Jacobs sera le porte-drapeau de l'Italie pour la cérémonie de clôture ce dimanche.

GL