RMC Sport

JO Tokyo : À trois mois du démarrage, le Japon déclare un nouvel état d'urgence

À trois mois du démarrage des Jeux olympiques de Tokyo, le Japon a officiellement déclaré un nouvel état d'urgence alors que le pays fait face à une importante quatrième vague de coronavirus.

Les Jeux olympiques de Tokyo démarrent dans trois mois et l'incertitude plane toujours sur la tenue de la compétition. Confronté à une importante quatrième vague de coronavirus, le Japon a déclaré un nouvel état d'urgence dans ses principales métropoles, à Tokyo, Osaka et Kyoto.

Une forte hausse des contaminations a été enregistré avec l'arrivée de nouveaux variants du Covid-19. Face à cela, le gouvernement japonais a renforcé ses mesures sanitaires, annonçant la fermeture des restaurants, des bars, des centres commerciaux et des grands magasins.

Le Japon veut aussi limiter les déplacements dans son pays a et a suspendu plusieurs lignes de train et d'autocars. Le gouvernement a également annoncé que les évènements sportifs se dérouleraient sans spectateurs. Une tendance qui laisse à penser que les Jeux olympiques pourraient aussi se tenir sans public.

Le Japon reste déterminé à accueillir la compétition

Malgré ce nouvel état d'urgence déclaré sur le territoire, le gouvernement japonais ne veut pas renoncer à accueillir les Jeux olympiques et paralympiques cet été.

Les reponsables indiquent que ces mesures d'urgences n'auront aucune incidence sur la tenue de la compétition à trois mois du démarrage officiel (23 juillet - 8 août). Au Japon, le nombre de cas grimpe en flèche depuis la levée du dernier dispositif en mars, conduisant le pays nippon à enclencher un nouvel état d'urgence.

Luca Demange