RMC Sport

Jigoro Kano, l'inventeur du judo, mis à l'honneur par Google

Sur sa page d’accueil, à travers une série de visuels et de dessins retraçant une partie de sa vie et ce qu’il a accompli, Google rend hommage ce jeudi à Jigoro Kano, le créateur du judo.

Une légende de son sport. Un mythe. Bien avant les David Douillet, Teddy Riner ou Clarisse Agbegnenou. Mais un personnage sans doute méconnu du grand public. Né le 10 décembre 1860 ce qui correspond au 28 octobre 1860 selon le calendrier traditionnel japonais, Jigorō Kanō est mis à l’honneur ce jeudi par Google. Sur sa page d’accueil, le moteur de recherche lui rend hommage à travers une série de visuels et de dessins réalisés par l’illustratrice Cynthia Cheng, qui retracent une partie de sa vie et de ce qu’il a accompli. Car Jigorō Kanō n’est pas n’importe qui. Il est le créateur du judo.

En avance sur son temps

C’est après avoir étudié et appris les techniques du ju-jitsu qu’il a eu l’idée d’inventer une nouvelle discipline en 1882, mêlant à la fois le corps et l’esprit. Il est ensuite devenu le premier membre asiatique du Comité international olympique et a représenté le Japon pour sa première participation aux Jeux olympiques en 1912 à Stockholm, où il a rencontré le baron français Pierre de Coubertin. C'est aussi grâce à lui que Tokyo a obtenu l'organisation des JO en 1940, avant qu’ils ne soient annulés en raison du conflit Japon-Chine et du début de la Seconde Guerre mondiale.

Celui dont le portrait est accroché dans chaque dojo est également connu pour avoir participé au développement du sport dans son pays en poussant pour l'introduction de l'éducation physique à l'école et en encourageant les femmes à se mettre au judo. Pour lui, chacun devait pouvoir pratiquer son sport, quel que soit son sexe ou son origine sociale. Il n'aura malheureusement pas eu le temps de voir le judo rencontrer un succès mondial puisqu'il s'est éteint en 1938, victime d'une pneumonie.

RR