RMC Sport

Mondiaux de natation - Manaudou: "J’étais venu pour m’amuser"

Au lendemain de son titre mondial avec le relais 4x100m nage libre, Florent Manaudou a décroché ce lundi à Kazan son premier titre mondial en individuel sur 50m papillon. Une médaille qui le ravit, d’autant que le nageur de 24 ans ne misait pas vraiment dessus.

Florent, avez-vous le sentiment d’avoir parfaitement maitrisé cette course ?

Parfaitement non, autrement j’aurais fait le même temps qu’hier voire mieux (22’’97 en finale contre 22’’84 la veille, ndlr). J’étais venu essentiellement pour le 50m nage libre et au bout de deux jours, j'ai déjà deux médailles d'or autour du cou, donc ça met un peu moins de pression pour le 50m nage libre... Même si c'est MA course.

On a le sentiment d’une médaille inattendue…

J'étais venu pour m'amuser sur le 50m papillon, je ne me suis pas trop mis la pression. Je me suis dit que c'était quand même l'épreuve pour m'amuser. C'est ma troisième finale mondiale sur cette épreuve, donc je savais aussi comment la gérer.

« J’ai su contrer ça et nager plus vite »

Que vous a dit votre entraineur Romain Barnier avant la course ?

Romain m’a dit que le Brésilien (Santos) allait sortir devant moi aux 15m, ce qui n’est pas habituel pour moi. J’ai su contrer ça et nager plus vite pour une fois, au lieu de sortir et de rester devant.

Que représente ce sacre ?

Ça représente le seul titre qui me manque en individuel, même si je pensais plus l’avoir sur 50m nage libre. C’est un titre mondial, mon troisième, mon premier en individuel. Je suis super content. C’est toujours dur quand on arrive avec pleins de supporters. J’étais attendu après mes demies. Je suis content d’avoir su maitriser un peu plus la course que d’habitude.

Propos recueillis par C.G à Kazan