RMC Sport

Double Contact - Moums: "Je ne sais pas d’où vient la folie de Kimpembe"

-

- - -

RMC Sport a lancé "Double Contact", sa rubrique "culture-sport". Tout au long de l’année, on vous propose des entretiens funs, intimes et décalés avec des artistes qui font l’actualité. Alors qu’il est en train de se faire un nom dans le rap game, on a rencontré Moums. L’artiste de 24 ans, qui cartonne avec ses morceaux d’afro-trap, nous a parlé de Presnel Kimpembe, son pote d’enfance.

Comme tous les joueurs de l’équipe de France, Presnel Kimpembe est venu présenter la Coupe du monde dans son fief l’été dernier. Et pour ambiancer ses fans, le défenseur du PSG a fait appel au rappeur Moums. De quoi mettre "la pagaille" à Eragny-sur-Oise, dans le nord de la région parisienne. Jusqu’à faire danser le maire de la ville, Thibault Humbert, sur des sons afro-trap. Dans l’euphorie la plus totale. Il faut dire que la connexion est naturelle entre les deux potes, qui ont le même âge et se côtoient depuis l’époque du collège. Après l’avoir connu sur les terrains de foot du quartier, où il brillait comme attaquant, Moums a suivi aux première loges l’ascension de "Presko".

Le soir où il a bousculé Messi

"Un bosseur de fou", qui n’a jamais douté de sa réussite, même quand le ciel était gris au-dessus du Camp des Loges. Le genre de mec qui reste calme quand tous ses proches s’enflamment en le voyant bousculer Lionel Messi un soir de Ligue des champions. Souriant et chambreur, Kimpembe a toujours eu cette joie de vivre contagieuse. Moums peut en témoigner à travers quelques belles anecdotes sur son grand ami, qui revient régulièrement dans le 95. Là où tout a commencé. Là où personne n’a oublié son visage projeté sur l’Arc de Triomphe un soir de juillet 2018. Avec le nom d’Eragny juste en-dessous.

Le quizz "Double Contact" de Moums

Dix questions, dix réponses. Aucun joker. Moums s'est soumis à notre petit quizz décalé...

Alexandre Jaquin avec Maxime Deloffre

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur