RMC Sport

Moscato : "Pourquoi le Top 14 a besoin du Stade Français"

J'ai reçu beaucoup de messages qui me reprochent de m'engager et de souhaiter vivement le sauvetage du Stade Français. Des supporters de Bourgoin ou encore de Montauban soulignent le fait que je n'ai pas soutenu la cause de leurs clubs de la même façon lorsqu'ils avaient des difficultés. Je suis conscient que cela puisse vous agacer et je tiens à m'expliquer. Je reconnais que ma réaction est dans un premier temps très sentimentale. J'ai été capitaine de cette équipe en 1998 lors du premier titre de champion de France de Max Guazzini. Je n'ai jamais joué à Bourgoin et Montauban. Je suis toujours très triste quand un club est en difficulté mais le Stade Français est vraiment particulier pour moi. On parle énormément de cette crise qui touche le club de la capitale dans les médias pour une autre raison : dans un championnat il y a des moteurs. Prenons l’exemple du football : Pensez-vous qu’un groupe comme Al-Jazira investit dans la Ligue 1 pour Caen-Brest ou pour PSG-OM ? C’est la réalité des choses. Les grands clubs mythiques font vivre un championnat. Le Stade Français, le Stade Toulousains, Clermont ou encore Toulon et le Racing sont des locomotives pour le Top 14. Les petits clubs sont en plus les premiers à en profiter. Un club comme le Stade Français est une belle vitrine qui assure une belle recette aux clubs qui les reçoivent tout au long de la saison. Je ne pense pas que la DNACG soit plus flexible avec le Stade Français. Je comprends que les supporters de certains clubs soient mécontents mais je vous assure que vous aussi vous avez besoin d’un Stade Français en Top 14.

Vincent

dossier :

Stade Français