RMC Sport

Euro: Petit fustige la naturalisation espagnole de Laporte

Dans l'émission de Top of the Foot, Emmanuel Petit est revenu sur la naturalisation d'Aymeric Laporte, qui devrait disputer l'Euro avec l'Espagne. L'ancien international français juge que le défenseur de Manchester City ne devrait pas pouvoir jouer pour la Roja.

Le choix d'Aymeric Laporte continue de faire jaser. Le défenseur central français de 26 ans a répondu favorablement aux sollicitations de la fédération espagnole pour disputer le prochain Euro et devrait revêtir le maillot de la Roja le mois prochain.

Mais la compétition débutant dans un mois, il lui fallait obtenir rapidement la nationalité espagnole. C'est fait depuis mardi grâce à une procédure administrative accélérée. Et c'est confirmé ce mercredi dans l'équivalent espagnol du journal officiel.

La confirmation de la naturalisation d'Aymeric Laporte
La confirmation de la naturalisation d'Aymeric Laporte © DR

"Je viens d'accorder la nationalité espagnole par lettre de naturalisation à Monsieur Aymeric Jean Louis Gérard Alphonse Laporte", écrit le ministre de la Justice, Juan Carlos Campo Moreno.

Appelé dans les différentes catégories jeunes avec l'Équipe de France en U17 (11 matchs), puis U18 (9 matchs), U19 (12 matchs), et Espoirs (19 matchs), le défenseur de Manchester City n'a jamais disputé la moindre minute avec les Bleus malgré plusieurs convocations.

La relation qu'il entretenait avec Didier Deschamps était d'ailleurs décrite comme assez froide bien que le sélectionneur français l'a appelé trois fois au total, mais qu'il n'a jamais pu répondre présent, faute notamment de blessures intervenues au mauvais moment.

Didier Deschamps en conférence de presse le 24 mars 2019 au Stade de France à Saint-Denis
Didier Deschamps en conférence de presse le 24 mars 2019 au Stade de France à Saint-Denis © FRANCK FIFE © 2019 AFP

Cette naturalisation agace Emmanuel Petit

Dans l'émission Top of the foot de ce mardi, Emmanuel Petit a évoqué la naturalisation espagnole d'Aymeric Laporte. Et pour l'ancien international français, celle-ci "pose problème".

>> Les podcasts de Top of the foot

"Moi, ça me pose problème. Dans le cœur, tu peux avoir deux pays mais tu ne peux pas jouer pour deux pays différents, je suis désolé. Dans ce cas-là, il aurait dû aller au bout de sa logique et aller directement en Espagne."

L'ancien milieu monégasque estime qu'il ne devrait pas avoir le droit de représenter un autre pays car le défenseur Cityzen a déjà représenté la France dans les catégories jeunes auparavant.

"Parce qu’il n’est pas sélectionné en équipe nationale (avec l’Équipe de France), cela lui donne le droit de jouer pour un autre pays ? Donc si Benzema ne joue plus pour l’équipe nationale, ça ne dérange pas qu’il aille jouer pour un autre pays ?", a-t-il jugé avant de glisser un tacle à la fédération espagnole : "D’un seul coup, ils se sont rendus compte qu’ils n’avaient pas beaucoup de joueurs en défense centrale alors ils l'ont appelé."

LD