RMC Sport

Bayonne: c'est confirmé, Yannick Bru signe pour un an de plus

Après la défaite lors du derby contre Biarritz, synonyme de descente en Pro D2, l’avenir de Yannick Bru au Pays basque était incertain. Mais il s’est finalement engagé ce mercredi pour une saison supplémentaire avec Bayonne. En revanche, les départs d'Aymeric Luc et de Guillaume Ducat sont actés.

Comme évoqué par RMC Sport, Yannick Bru sera bien sur le banc de l’Aviron Bayonnais la saison prochaine. Le président du club Philippe Tayeb l’a officiellement confirmé ce mercredi lors d’une conférence de presse. Yannick Bru s’est engagé pour une saison supplémentaire.

"Après tout échec, il faut tirer des enseignements"

Après la cruelle défaite samedi contre Biarritz lors du barrage d’accesssion (6-6, défaite aux tirs au but), l’avenir de l’ancien entraineur adjoint du XV de France était incertain. "Après tout échec, il faut tirer des enseignements et faire face à ses responsabilités dans la vie, je l’ai toujours dit", avait-il réagi à chaud. "Mon cas personnel n’est pas important. Ce que je sais, c’est que j’ai mis toute mon énergie depuis deux, trois ans dans le travail du club et l’Aviron Bayonnais a de beaux jours devant lui. Mais en tant que responsable du projet sportif, il faudra forcément assumer mes responsabilités", avait poursuivi l’ancien talonneur.

Samedi, la tendance était bel et bien à une fin de collaboration. Mais Yannick Bru a rencontré en début de semaine son président Philippe Tayeb qui, lui, souhaitait le conserver.

Des départs officialisés

Dans le même temps, les contours du futur effectif de l'Aviron se dessinent. Aymeric Luc, auteur du tir au but manqué et fatal contre Biarritz, et Guillaume Ducat, qui ont tous les deux une clause dans leur contrat, ont officiellement annoncé à leurs dirigeants leur volonté de quitter le club. Le pilier Sam Nixon, lui, est rentré en Angleterre D’autres joueurs attendaient la décision de leur manager pour se prononcer.

Du côté des recrues, le centre international écossais Huw Jones et le pilier de Toulon Sébastien Taofifenua ne viendront finalement pas. En revanche, le pilier Luka Chelidze, le deuxième ligne Denis Marchois, le troisième ligne Uzair Cassiem, l’ouvreur Tristan Tedder, le centre Yann David et l’ailier Teiva Jacquelain seront tous bien Bayonnais.

Jean-François Paturaud (avec LL)