RMC Sport

Bayonne: Yannick Bru devrait rester aux commandes du staff

Alors qu’il se rapprochait d’un départ après le derby perdu contre Biarritz, le manager bayonnais Yannick Bru devrait finalement rester à l’Aviron la saison prochaine.

Sa décision était particulièrement attendue. Et redoutée aussi. Terriblement marqué ce week-end après le derby basque perdu contre Biarritz à Aguiléra, samedi dernier, synonyme de relégation Pro D2, Yannick Bru avait clairement laissé la porte ouverte à un départ, aussi bien en coulisses que devant la presse. "Après tout échec, il faut tirer des enseignements et faire face à ses responsabilités dans la vie, je l’ai toujours dit, expliquait-il à chaud. Mon cas personnel n’est pas important. Ce que je sais, c’est que j’ai mis toute mon énergie depuis deux, trois ans dans le travail du club et l’Aviron Bayonnais a de beaux jours devant lui. Mais en tant que responsable du projet sportif, il faudra forcément assumer mes responsabilités."

Le président de Bayonne va s'exprimer ce mercredi

Après cette énorme désillusion, la tendance était bel et bien à une fin de collaboration, quatre ans avant la fin de son contrat. En poste depuis 2018, l’ancien entraîneur des avants du XV de France s’est posé beaucoup de questions. En ce début de semaine, il a rencontré son président Philippe Tayeb qui souhaitait le conserver, mais aussi ses joueurs. Si certains feront leurs valises cet été (notamment Aymeric Luc, Guillaume Ducat et probablement Ugo Boniface courtisé par plusieurs gros clubs du Top 14 qui devront s’acquitter d’une indemnité pour le recruter), d’autres attendaient la décision de leur manager avant de se prononcer.

Philippe Tayeb tiendra d’ailleurs un point presse ce mercredi en fin d’après-midi à Jean-Dauger pour évoquer l’avenir du club. Le maintien de Bru, évoqué par nos confrères de Sud-Ouest, nous a été confirmé même si le président bayonnais a préféré rester silencieux sur le sujet ce mercredi matin. Voilà en tout en cas les supporters bayonnais ravis, eux qui avaient créé une page de soutien sur Facebook intitulée "Yannick Bru faut que tu restes".

A moins d’un retournement de situation, le technicien de 48 ans sera bien là la saison prochaine. Après? Tout dépendra des résultats de l’Aviron. Si les Bayonnais retrouvent l’élite dès la saison prochaine, Bru devrait continuer l’aventure. Si, en revanche, les Basques venaient à effectuer une seconde saison en Pro D2, le manager devrait faire ses valises et plusieurs clubs pourraient suivre attentivement le dossier.

Jean-François Paturaud