RMC Sport

Champions Cup: le Racing 92 bat Sale et rejoint La Rochelle en demi-finale

Virimi Vakatawa et Juan Imhoff célèbrent la victoire du Racing contre Sale.

Virimi Vakatawa et Juan Imhoff célèbrent la victoire du Racing contre Sale. - Icon Sport

Grâce à leur belle deuxième période, les joueurs du Racing ont battu Sale ce dimanche après-midi en quart de finale de Champions Cup (41-22). Ils affronteront La Rochelle le week-end prochain, pour une place en finale.

Le Racing 92 n’a toujours pas réalisé un match plein ce dimanche après-midi, mais les Franciliens ont assuré le plus important: battre Sale (41-22) pour se qualifier pour les demi-finales de Coupe d’Europe.

Comme à leur habitude, les Racingmen ont montré plusieurs visages: laborieux en première période, entreprenants et spectaculaires au retour des vestiaires. A la pause, les Ciels et Blancs étaient menés 10 à 6, après un essai encaissé de Manu Tuilagi (40e). Puis ils ont décidé d’enflammer la rencontre.

Deux mi-temps, deux visages

Teddy Thomas a marqué dès le début du deuxième acte (42e). L’ailier a récupéré un coup de pied rasant de Finn Russell et s’est ensuite transformé en funambule, évitant deux fois de justesse la ligne de touche pour marquer le premier essai de son équipe. Quelques minutes plus tard, l’ouvreur écossais s’est à nouveau illustré avec un coup de pied audacieux et (très) chanceux. Bien aidé par le rebond favorable, Finn Russell aplatit dans l’en-but de Sale pour porter le score à 23-10 après une nouvelle transformation du jeune buteur Nolann Le Garrec.

Dans leur style caractéristique et pas vraiment artistique fait de pick and go, les Anglais ont inscrit deux essais en deuxième période, par le talonneur Van der Merwe (55e), puis par Ben Curry (74e). De quoi rester dans le match. Mais Juan Imhoff scellera l’issue de la rencontre (68e), concluant une action très belle initiée par Le Garrec. Max Springs conclura le festival francilien en toute fin de match, pour le quatrième et dernier essai du Racing (80e).

Une demi-finale contre La Rochelle à... Lens

En demi-finale, le Racing recevra La Rochelle… à Lens. Une rencontre délocalisée car le Paris Défense Arena, antre du Racing, sera occupée ce week-end-là par les concerts du groupe Sexion d’Assaut. Il y a donc trois clubs français dans le dernier carré de la Champions Cup.

Depuis plusieurs saisons, le Racing a fait de la Coupe d’Europe son objectif majeur. Mais les Franciliens n'ont jusque-là été "que" finalistes malheureux, en 2016, 2018 et 2020.

LL