RMC Sport

Coupe du monde: France-Argentine s'est terminé par une bagarre générale

Les Bleus ont célébré leur victoire de justesse contre l'Argentine dans la joie... et avec une bagarre. Plusieurs joueurs français en sont venus aux mains avec les Argentins.

La fin du premier match de la Coupe du monde de rugby 2019 entre la France et l'Argentine (23-21) a été particulièrement tendue. Les Bleus, qui menaient 20-3 à la pause, ont réussi à résister au retour argentin grâce à un drop de Camille Lopez, puis une pénalité ratée d'Emiliano Boffelli à plus de 50 mètres. Maxime Machenaud a mis fin à la dernière attaque argentine en allant gratter un ballon au sol. 

Une mêlée au sol

Alors que les célébrations de la victoire débutaient, plusieurs joueurs en sont venus aux mains avant d'être séparés par leurs partenaires. Parmi les Français concernés, Louis Picamoles, premier dans la mêlée, Bernard Le Roux et Cyril Baille se sont retrouvés dans au sol avec plusieurs joueurs argentins. Le match étant terminé, personne n'a été sanctionné et l'arbitre a rapidement ramené le calme. Les esprits s'étaient déjà échauffés après un ruck au cours du match. Sébastien Vahaamahina avait bousculé Guido Petti, qui venait d'obtenir une faute au sol. L'embrouille n'était pas allée plus loin. 

Les Etats-Unis au prochain match

Pas de quoi ternir le succès des Bleus, qui prennent la tête du groupe C avec 4 points, en attendant le match entre l'Angleterre et les Tonga dimanche. L'Argentine a décroché un point malgré sa défaite grâce au bonus défensif, obtenu quand l'écart avec le vainqueur est inférieur à 7 points. Les Bleus affronteront les Etats-Unis pour leur prochain match, le 2 octobre. 

HM