RMC Sport

Coupe du monde: L'Afrique du Sud a de la revanche à revendre

-

- - AFP

Avec son jeu axé à la fois sur la puissance et la folie créatrice, l’Afrique du sud reste une valeur sûre du rugby mondial. Revanchards après leur élimination en quarts de finale en 2011, les Springboks visent haut et loin.

L’Afrique du Sud, c’est avant tout la culture du muscle. Une puissance individuelle et collective qui transparaît dans chaque duel où les Springboks imposent leurs qualités. De la puissance oui, mais aussi un peu de folie. C’est le domaine de l’élection libre Willie le Roux, l’arrière des Cheetahs nominé dans les cinq joueurs de l’année 2014 par l’IRB.

Oublier le cauchemar de 2011

Eliminés en quart de finale par l’Australie lors de la Coupe du monde 2011, les Sud-Africains devront faire mieux pour remporter le troisième titre de leur histoire après les sacres de 1995 et 2007. Le calendrier de l’Afrique du Sud : le Japon à Brighton, les Samoa à Villa Park (Birmingham), l’Ecosse à Newcastle et les Etats-Unis au Stade Olympique de Londres.

Meilleure performance : champion (1995, 2007)
Performance Coupe du monde 2011 : quart de finale
Nombre de participations : 5 (1995, 1999, 2003, 2007, 2011)
Ranking World Rugby : 2
La star : Willie le Roux (Cheetahs)
Le sélectionneur : Heyneke Meyer (janvier 2012)
Population : 51 770 560 habitants
Superficie : 1 219 912 km²
Nombre de licenciés : 342 316
Adversaires : Japon (19/09), Samoa (26/09), Ecosse (03/10) et Etats-Unis (07/10)