RMC Sport

Coupe du monde: L'irrésistible ascension de l'Argentine

-

- - AFP

Malgré une entrée en matière des plus compliquées face aux All Blacks, l’Argentine aura la pancarte d’épouvantail de service lors de cette Coupe du monde. Un statut justifié par son irrésistible montée en puissance sur la scène internationale.

En l’emportant face à l’Australie (21-17) en octobre 2014, l’Argentine a signé sa première victoire dans le Rugby Championship (tournoi annuel entre l’Afrique du Sud, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et l’Argentine) depuis son entrée en 2012. Cette victoire arrive comme une récompense de la progression de l’Argentine depuis des années et du travail de Daniel Hourcade, arrivé à la tête des Pumas en 2013.

Du talent dans toutes les lignes

Les Argentins s’appuient notamment sur le talonneur capitaine Agustín Creevy, le troisième ligne Juan Martin Fernandez Lobbe (Toulon), l’ailier du Racing Metro, Juan Imhoff, et du talent dans toutes les lignes. L’Argentine se frottera d’entrée au tenant du titre, la Nouvelle-Zélande, qui l’avait éliminée en quart de finale en 2011. Le match aura lieu à Wembley (Londres). La suite du programme argentin pour la Coupe du monde 2015 : la Géorgie à Gloucester puis les Tonga et la Namibie à Leicester.

Meilleure performance : troisième (2007)
Performance Coupe du monde 2011 : quart de finale
Nombre de participations : 7
Ranking World Rugby : 8
La star : Agustin Creevy (Worcester Warriors)
Le sélectionneur : Daniel Hourcade (2013)
Population : 42 669 500 km²
Superficie : 2 780 400 km²
Nombre de licenciés : 56 998
Adversaires : Nouvelle-Zélande (20/09), Géorgie (25/09), Tonga (04/10) et Namibie (11/10)