RMC Sport

FFR: Flessel "a pris en compte" la défense de Laporte

Invitée de BFM Sport ce mardi, la ministre des Sports, Laura Flessel, s’est exprimée sur l’avancée du dossier concernant les accusations de favoritisme dont fait l’objet Bernard Laporte à la tête de la FFR.

Laura Flessel a enfin eu sa version. Après avoir réclamé d’entendre la défense de Bernard Laporte, soupçonné de favoritisme envers le MHR de Mohed Altrad après les révélations du JDD, la ministre des Sports a confié la mission à ses collaborateurs. "Ma directrice du cabinet est en charge du travail avec Bernard Laporte, a assuré l’ancienne épéiste dans le 60 Minutes Sport sur BFM Sport ce mardi. On l’a écouté, le ministère travaille. Il a fourni des documents."

A lire aussi >> Laporte accusé de pression par un membre démissionnaire

"Ça touche l’éthique"

Les accusations sont graves. "Tout à fait, a avoué la championne olympique d’Atlanta. On est en train de travailler en ce sens. On a du bon et du moins bon. Mes équipes travaillent en ce sens, l’idée est d’être dans la transparence. […] On a pris en compte ses dires. Ça touche l’éthique donc il faut vraiment se positionner et je pense que d’ici à quelques jours on aura une suite." Le président de la FFR a, de son côté, renoncé au contrat d'image le liant à la société du président du MHR.

Fl.P.