RMC Sport

France-Nouvelle-Zélande: "Les All Blacks vont réagir", prévient Rokocoko

Ancienne vedette des All Blacks, et fin connaisseur du rugby français pour y avoir évolué entre 2011 et 2019, Joe Rokocoko attend avec impatience le test-match samedi. L’ancien ailier prédit une courte victoire néo-zélandaise sur les Bleus.

L’ancien ailier des All Blacks, Joe Rokocoko, a assisté ce jeudi après-midi à l’entraînement de la Nouvelle Zélande à deux jours du dernier match de la tournée d’automne contre l’équipe de France. Les All Blacks s’entraînent sur le terrain de rugby de l’INSEP dans le bois de Vincennes à Paris. Rokocoko connaît bien le rugby français pour avoir évolué à Bayonne (2011-2015) puis au Racing 92 (2015-2019), avec qui il a décroché le titre de champion de France en 2016. "AB for life", souriait le colosse néo-zélandais aux médias du pays présents à l’entraînement. Rokocoko était présent à cette occasion avec son épouse et ses enfants, nés et qui ont grandi en France : "C’est en fait la première fois qu’ils voient les All Blacks en vrai. Ils voient les noms à la télé mais de les voir là sur le terrain en vrai c’est magnifique."

L’ancien ailier aux 68 sélections et 46 essais marqués avec le maillot frappé de la fougère s’attend à une réaction de ses anciens coéquipiers après la défaite face à l’Irlande (29-20). "C’est assez simple pour les gars de passer au match suivant après ce qu’il s’est passé. Je suis sûr qu’ils étaient très déçus et qu’il voulait faire bien mieux mais les choses n’ont pas fonctionné comme espéré. Donc ils voudront terminer cette tournée de belle manière et pour cela il faut un bon résultat contre une belle équipe de France."

Un match serré remporté par les All Blacks selon Rokocoko

Rokocoko a également été invité par les journalistes néo-zélandais à donner son avis sur l’adversaire des Blacks samedi. "La France a une équipe très forte, forte mentalement. Ces deux dernières années l’équipe a beaucoup progressée, juge l’ancien ailier. Une bonne équipe et un bon staff qui travaillent bien ensemble. Ils ont un bon entraîneur qui veut que l’équipe gagne des titres maintenant. Ils veulent gagner le prochain Tournoi des VI Nations notamment et ce match contre la Nouvelle-Zélande peut leur donner de la confiance en vue de la prochaine Coupe du monde et avant ce Tournoi des VI Nations."

Joe Rokocoko, qui a fait l’effort de parler quelques mots en Français, prédit "un match très serré", mais s’attend à une victoire des siens avant le retour au pays. "Après ce qu’il s’est passé la semaine dernière je pense que les All Blacks vont réagir… Mais pas avec plus de 10 points d’avance sur la France. Ce sera un super match !"

Julien Richard