RMC Sport

Rugby: le sélectionneur de l'Angleterre Eddie Jones limogé à neuf mois de la Coupe du monde

La Fédération anglaise de rugby (RFU) a pris la décision de se séparer d'Eddie Jones, qui officiait au poste de sélectionneur du XV de la Rose depuis 2015.

Sa position était devenue intenable après sept ans à la tête de la sélection. La RFU a mis fin au mandat du sélectionneur australien Eddie Jones (62 ans), qui a été informé de cette décision ce mardi matin. Eddie Jones ne se faisait guère d’illusions sur son sort après une réunion avec les dirigeants anglais pour débriefer la catastrophique année 2022 du XV de la Rose. Le contrat de Jones devait expirer après la Coupe du monde 2023, mais la décision de l’évincer a été prise plus tôt en raison des mauvais résultats de l’Angleterre. Le XV de la Rose a enregistré cette année sa plus mauvaise série depuis 2008 avec six revers, un nul et cinq victoires en 2022, et seulement un succès lors des quatre tests d’automne.

Un sélectionneur à succès

Eddie Jones affiche cependant un bilan de 73% de victoires à la tête de l’Angleterre, supérieur à ceux de tous ses prédécesseurs. Il a atteint la finale de la Coupe du monde en 2019, décroché trois titres des Six Nations et même réalisé le grand chelem en 2016 avant que les choses ne se gâtent. La confirmation officielle est finalement intervenue en milieu de matinée. "Il est important de reconnaître l'énorme contribution qu'Eddie a apportée au rugby anglais, en remportant trois championnats des Six Nations, un Grand Chelem et en nous amenant à une finale de la Coupe du monde de rugby, a reconnu le patron du rugby anglais Bill Sweeney dans un communiqué. Je suis reconnaissant à Eddie pour tout ce qu'il a fait pour l'Angleterre dans de nombreux domaines du jeu et pour le professionnalisme avec lequel il a abordé l'évaluation des performances de l'équipe."

Steve Borthick favori pour lui succéder

"Je suis satisfait de tout ce que nous avons accompli en tant qu'équipe d'Angleterre et j'ai hâte de suivre les performances de l'équipe à l'avenir, s'est contenté de déclarer Eddie Jones. Beaucoup de joueurs et moi resterons sans doute en contact et je leur souhaite à tous une bonne continuation dans leurs futures carrières." La Fédération n’a plus de temps à perdre désormais pour nommer un successeur, neuf mois avant le Mondial prévu en France (8 septembre-28 octobre), et à quelques semaines seulement du Tournoi des Six nations qui vient s’intercaler dans le calendrier. Le coach de Leicester Steve Borthwick est le grand favori pour le remplacer. Un temps pressenti pour le poste, Warren Gatland a finalement choisi le pays de Galles.

QM