RMC Sport

Coronavirus: inquiétude au Stade Français avant la reprise du Top 14

La direction du Stade Français refuse de confirmer l’existence de 17 cas positifs au coronavirus parmi ses joueurs, mais l'inquiétude grandit, avant la reprise du Top 14.

Le Stade Français, joint par RMC Sport, n'a pas confirmé l'information que Midi Olympique a écrit ce dimanche: 17 joueurs seraient positifs au coronavirus selon le bi-hebdomadaire. La direction du club parisien ne souhaite pas communiquer sur le nombre exact de cas.

Elle insiste sur le caractère asymptomatique des joueurs, qui étaient en stage de préparation de pré saison à Nice, et explique que dans le nombre de cas, tous ont subi un double test auquel beaucoup ne se sont avérés pas "doublement positifs".

Les clubs responsabilisés

Samedi s'est tenue une réunion de sensibilisation de la part de la commission médicale présidée par le docteur Bernard Dusfour, à l'initiative de LNR et destinée aux managers et dirigeants des clubs professionnels, afin d'appeler tout le monde à la plus grande prudence et au respect de la charte sanitaire pour endiguer la pandémie, tout en continuant de s'entraîner. Une réunion qui n'aurait duré que quelques minutes.

Le match amical contre Brive annulé

Les joueurs testés positifs ("simple" et "double") passent de nouveaux tests de dépistage ce lundi et sont placés en quatorzaine depuis le dépistage de jeudi. Le match amical entre le club parisien et Brive devant se tenir à Tulle le 14 août prochain a été annulé (le CAB affrontera Valence-Romans, Pro D2, à la place).

Une préparation à reprendre avant le Top 14

Le protocole de retour à la compétition dans le rugby est extrêmement contraignant pour les clubs ayant des cas de joueurs positifs. Ces derniers, placés bien évidemment en quatorzaine, prennent autant de jours de retard pour débuter la compétition en Top 14 à partir du 4 septembre. 

Surtout, le club doit repartir une case en arrière vers la phase 2 du protocole sanitaire: des entraînements par petits groupes et non plus le travail collectif en opposition. Une situation qui durera jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de joueur ou de membre du staff positif au sein du Stade Français.

dossier :

Stade Français

Laurent Depret