RMC Sport

Le Racing porte plainte contre Johan Goosen "et ses complices"

Le Racing 92 va bien porter plainte contre Johan Goosen, absent à l'entraînement depuis lundi. Le joueur sud-africain voulait rompre son contrat pour s'engager auprès d'une société sud-africaine. Le club francilien a du mal à y croire...

Ils ont donc décidé de frapper fort. A l'issue d'une réunion avec le président Jacky Lorenzetti et les avocats du club, Le Racing 92 porte plainte contre Johan Goosen, coupable de ne pas s'être présenté à l'entraînement lundi, et en conflit ouvert avec le club francilien. Selon nos informations, le joueur n'est plus en France et a rejoint l'Afrique du Sud dès vendredi. 

>> A lire: L'énorme imbroglio entre Goosen et le Racing

Le joueur sud-africain avait annoncé vouloir rompre son contrat pour s'engager auprès d'une société sud-africaine. Un procédé critiqué par le Racing ce mardi: "Une plainte au pénal va, en outre, être déposée car la production par Johan Goosen d’un contrat de travail à durée indéterminée signé par un de ses amis et associé en affaire parait constitutive d’un faux tant il n’est pas concevable que ce joueur mette un terme à sa carrière sportive alors qu’il est au sommet de celle-ci et accepte désormais un emploi au sein d’une entreprise sud-africaine pour un salaire dix fois inférieur à ce qu’il percevait au Racing 92 en tant que joueur de rugby."

>> A lire aussi: Boudjellal: "Le président qui signera Goosen est un salopard"

"Remboursement des avances"

En plus de cette poursuite au pénal, le club entend lancer plusieurs procédures civiles "pour, d’une part, obtenir le remboursement des avances consenties à Johan Goosen au titre de l’exploitation de ses droits d’image et, d’autre part, pour obtenir réparation de l’inexécution par Johan Goosen des prestations auxquelles il s’était engagé dans ce domaine."

JFP