RMC Sport
INFO RMC SPORT

Montpellier: Benoit Paillaugue s’en ira cet été

Benoit Paillaugue (Montpellier), le 30 avril 2022

Benoit Paillaugue (Montpellier), le 30 avril 2022 - ICON Sport

Info RMC Sport - L’expérimenté demi de mêlée du MHR Benoit Paillaugue, qui avait reçu une offre de prolongation d’un an de ses dirigeants, fera ses valises cet été. Son départ a été annoncé au groupe montpelliérain ce jeudi matin. Le RCT est notamment intéressé.

Une page va se tourner pour Benoit Paillaugue. Le numéro 9 de 34 ans, qui évolue au MHR depuis 2009 après avoir porté les couleurs du Stade Français et Auch, va fermer un chapitre important de sa vie cet été. Au fil des années, il était devenu l’un des symboles du club héraultais, avec deux places de finaliste du championnat en 2011 et 2018 tout en remportant le Challenge européen à deux reprises, dont la saison dernière.

Alors qu'il est en fin de contrat, sa prolongation semblait actée il n’y a pas si longtemps. Mais la donne a changé. Paillaugue, écarté des terrains de nombreux mois en raison d’une rupture des ligaments croisés en septembre dernier, n’a toujours pas réglé son avenir. Le demi de mêlée de 34 ans, qui a fait son retour dimanche contre l’UBB, est en discussions depuis de nombreuses semaines avec ses dirigeants. Un contrat d’un an était dans les tuyaux tout en préparant déjà une possible reconversion d’entraineur. Si les négociations avaient avancé, avec une offre transmise par ses dirigeants, elles n’étaient toujours pas finalisées. Son départ même désormais acté. Il a été annoncé au groupe ce jeudi matin, deux jours avant le quart de finale européen contre La Rochelle, selon les informations de RMC Sport.

Un dernier défi ailleurs

Le MHR, qui a recruté le jeune et talentueux Montois Léo Coly et qui s’appuiera toujours sur l’international sud-africain Cobus Reinach, voulait le conserver une ultime année, mais pas à n’importe quelle condition. Le joueur, lui, s’est aussi interrogé et a finalement décidé de quitter l’Hérault en fin de saison. Reste à savoir où il s’en ira. Plusieurs clubs se seraient positionnés ces dernières semaines, dont le RCT, qui est intéressé selon nos informations.

Ce n’est pas un secret: Toulon cherche depuis de nombreuses semaines un nouvel ouvreur pour pallier le départ de Louis Carbonel… au MHR. Plusieurs options ont été étudiées dans l’hémisphère sud, notamment pour épauler Ihaia West, en provenance de La Rochelle. En vain.

Comme Baptiste Serin, qui pourrait aussi évoluer en dix, Paillaugue a l’avantage d’être polyvalent (Serin a porté à trois reprises le numéro 10 depuis le début de son aventure varoise). Pour le convaincre, Toulon lui aurait proposé un bail de deux ans, un de plus donc que Montpellier qu’il quittera donc dans quelques semaines.

JF.Paturaud et J.Landry