RMC Sport

Montpellier-Castres: nouveau sacre pour le CO !

La finale du Top 14 Montpellier-Castres

La finale du Top 14 Montpellier-Castres - AFP

Castres a gagné un 5e titre de champion de France, le premier depuis 2013, en dominant Montpellier en finale du Top 14 (29-13).

[00h03]

"On est sorti du match petit à petit" regrette Vern Cotter

Vern Cotter, manager de Montpellier: "Ce qu'il s'est passé ? J'aimerais bien savoir. On est sorti du match petit à petit, on a fait trop de fautes. A partir du moment où on a eu neuf points de retard, on était moins serein. Félicitations à Castres. On a été dominés dans les zones de rucks, on a été "pris dans les phares" (de la défense castraise). Il y a eu des coups de pieds directement en touche, des touches manquées. Quand on va regarder le match, on va être déçus. Si la pression du favori a joué ? Je n'en sais rien, peut-être... Castres gagne à La Rochelle (en fin de saison régulière), à Toulouse, puis contre le Racing 92 et nous... Chapeau, ils ont fait une super fin de saison."

[00h01]

Les 10 derniers champions de France

2018: Castres
2017: Clermont
2016: Racing 92
2015: Stade Français
2014: Toulon
2013: Castres
2012: Toulouse
2011: Toulouse
2010: Clermont
2009: Perpignan

[00h00]

Kockott : "On a su montrer le coeur et les c... en défense"

Rory Kockott, demi de mêlée de Castres au micro de Canal Plus : "Ce qu'on montre depuis 4 ou 5 matches c'est ce qu'on voulait montrer aujourd'hui. On l'a fait devant un adversaire énorme. Il faut féliciter Montpellier. C'était dur, c'était chaud, ça piquait parfois. Mais on a su montrer le coeur et les c... en défense."

[23h58]

Richard Pool-Jones est "admiratif"

Le membre de la Dream Team sur RMC: "Je suis admiratif de cette équipe castraise. Leur victoire n’est surtout pas volée. Ils ont battu l’ogre montpelliérain qui était programmé pour le titre. Ils méritent leur titres."

>> L'analyse de Denis Charvet est ICI

[FDM]

Saint-André : "Les Castrais ont été exceptionnels"

Philippe Saint-André, membre de la Dream Team, sur RMC : "A Castres, le rugby est ancestral. Ils ont déjoué tous les pronostics. Ils n’étaient pas favoris en demies, ils n’étaient pas non plus favoris en finale... Il n’y a pas photo sur l’abnégation, le combat… Ils ont été exceptionnels. Sur trois matchs, ils ont été les plus forts. Bravo à eux. On parle de cœur mais en touches, ils ont été exceptionnels. Il y a eu un réalisme incroyable à l’image de leur charnière. Kockott a plaqué comme un 3e ligne. Les Castrais méritent leur titre."

[FDM]

Match complètement raté du MHR, qui n'aura vraiment joué que quelques minutes en supériorité numérique. Une faillite collective et de la charnière Pienaar-Cruden, pourtant tellement expérimentée et talentueuse.

[FDM]

Montpellier était favori mais Castres n'a jamais douté et a dominé quasiment tout le match ! Comme en barrage ! Comme en demi-finale ! Castres est parti de la 6e place pour aller chercher un nouveau titre de champion de France !

[FDM]

C'EST TERMINE ! CASTRES EST CHAMPION DE FRANCE ! 29-13 !

[80e]

Castres récupère le ballon et va pouvoir taper en touche !

[78e]

Et Urdapilleta continue sa belle soirée ! 29-13 pour Castres après cette transformation !

[76e]

Battle et Dumora remontent le ballon sur 60 mètres après une percée de Mafi. Les avants prennent le relais jusqu'à l'en-but ! Steve Mafi se retrouve une nouvelle fois au bon endroit au bon moment pour aplatir en force ! Castres va être champion de France ! 27-13 !

[76e]

L'ESSAI CASTRAIS ! QUEL CONTRE ! EXCEPTIONNEL ! 

[75e]

Après une nouvelle faute en faveur de Castres, Rory Kockott cède sa place à Ludovic Radoslavjevic !

[74e]

Fin de match pour Dumoulin, qui n'a pas réussi le protocole commotion ! Tomane va donc rester sur le terrain.

[73e]

Antoine Tichit cède sa place à Tudor Stroe dans la première ligne de Castres.

[72e]

Castres trouve une touche près de la ligne médiane mais Montpellier récupère grâce à une faute. Le ballon revient dans le camp castrais, jusqu'à la ligne d'en-but. Mais le maul du MHR est repoussé en touche, sur les cinq mètres.

[70e]

Florian Vialelle remplace Afusipa Taumoepeau ! Alors qu'Anthony Jelonch a des crampes mais reprend sa place.

[70e]

Montpellier arrive dans les 22m de Castres mais Cruden tente un petit coup de pied qui file en touche. Pas forcément le meilleur choix. Et Castres obtient une faute derrière pour se dégager !

[68e]

Dumoulin est invité à quitter le terrain. L'air sonné, il va sans doute avoir droit au protocole commotion ! Joseph Tomane le remplace.

[67e]

ENCORE UN ECHEC POUR PIENAAR ! Le Sud-Africain manque sa pénalité dans l'axe, à une quarantaine de mètres.

[66e]

Alexandre Dumoulin reste au sol après un impact. Les soigneurs vont le voir. Sur l'action, Rory Kockott a commis une faute en allant contester le ballon sans être sur ses appuis.

[64e]

Fin du carton jaune de Loïc Jacquet ! Mais le deuxième-ligne de Castres ne revient pas, remplacé par Christophe Samson.

[62e]

Jarrad Hoeata remplace Nico Janse Van Rensburg en deuxième ligne pour Montpellier. Paea Fa'anunu et Maama Vaipulu remplace Daniel Kotze et Alex Tolou pour Castres.

[61e]

URDAPILLETA ! TROIS POINTS DE PLUS ! Le demi d'ouverture réussit une nouvelle pénalité, dans l'axe près des poteaux. Castres mène 22-13 !

[61e]

Superbe temps fort de Castres pour répondre à l'essai de Montpellier ! Et en infériorité numérique ! Longue possession au près, au niveau des 22. Et une pénalité obtenue au final ! Tout benef pour Castres qui n'a plus que trois minutes à 14 !

[58e]

LE DROP MANQUE D'URDAPILLETA ! Après une mêlée obtenue par Castres dans la moitié de terrain adverse, le CO avance le ballon. Urdapilleta est servi en retrait mais manque sa tentative de drop !

[55e]

ESSAI DE PENALITE POUR MONTPELLIER ! Ce n'est pas un joueur sud-africain non, Monsieur Garces a signalé un essai de pénalité après une superbe poussée de la mêlée montpelliéraine dans les cinq mètres. 13-19 !

[54e]

Castres la tête sous l'eau ! Montpellier agresse la ligne mais ne passe pas. L'arbitre finit par mettre un terme à l'action pour donner un jaune au 2e ligne Loïc Jacquet. "Il y a au moins quatre fautes" explique Monsieur Garcès.

[52e]

Après une faute au sol de Castres, Montpellier trouve la touche dans les 5 mètres adverses. Le MHR entame une longue possession, avant que Cruden cherche Fall au pied. La déviation de l'ailier trouve Mogg, mais l'arrière est repris devant la ligne.

[48e]

Changement pour Castres au talon

Kevin Firmin remplace Marc-Antoine Rallier ! 

[46e]

Castres subit en mêlée et Montpellier récupère une pénalité. La touche est trouvée au milieu de terrain. Mais le maul constitué est repoussé en dehors du terrain par Castres. Les Montpelliérains sont dominés dans le combat.

[44e]

Montpellier récupère le ballon au sol après la touche. Mêlée pour le MHR dans ses 22, devant ses poteaux.

[43e]

Castres obtient une pénalité, dans sa moitié de terrain. Montpellier était parvenu à mettre un peu de vitesse dans son jeu mais est rapidement arrêté au sol. Une touche superbe est trouvée par Urdapilleta à dix mètres de la ligne d'en-but montpelliéraine.

[41e]

C'est reparti ! Castres donne le coup d'envoi de cette seconde période !

[MT]

Sans être ultra-dominé par Castres, Montpellier a tout simplement semblé absent. Pas souvent mis en danger, mais jamais dangereux.

[MT]

Les statistiques à la pause ! Montpellier n'a quasiment jamais mis le pied dans les 22 mètres castrais.

[MT]

C'est la pause ! Montpellier absent de cette demi-finale pour l'instant. Castres mène 19 à 6 grâce à un essai de Julien Dumora et 14 points au pied de Benjamin Urdapilleta !

[40e]

URDAPILLETA TRANSFORME ! 6-19 pour Castres ! 

[39e]

L'ESSAI DE CASTRES ! JULIEN DUMORA ! La longue possession après la mêlée aboutit à un cadrage-débordement de l'arrière sur Ouedraogo ! Et l'essai au bout ! 

[37e]

Montpellier panique ! 

Un jeu au pied permet à Castres d'obtenir une touche dans les 22 de Montpellier. Le ballon s'envole vers les mains montpelliéraines, mais la volée termine directement derrière l'en-but ! Mêlée à cinq mètres pour Castres. 

[35e]

Cette fois Pienaar la passe, dans l'axe ! Montpellier revient à six points ! 6-12 !

[34e]

Monsieur Garcès revient à un avantage pour Montpellier, à 30-40 mètres des poteaux de Castres.

[31e]

ET ELLE PASSE ! Urdapilleta donne neuf points d'avance à Castres ! 3-12 !

[29e]

Fall se met à la faute au sol ! L'ailier de Montpellier est venu contester sans être sur ses appuis ! Penalité au niveau des trente mètres pour Castres.

[28e]

C'est manqué ! La distance y était, pas la direction pour Steyn. C'est un peu trop à gauche des poteaux !

[27e]

Castres change de côté et Urdapilleta tente une chandelle. Le demi d'ouverture récupère, mais un de ses coéquipiers est signalé hors-jeu. François Steyn va tenter sa chance de 50 mètres !

[24e]

Sur la touche, jeu groupé des Castrais pour avancer dans le terrain adverse. Kockott finit par jouer au pied, mais un nouvel en-avant montpelliérain leur redonne le ballon.

[21e]

Montpellier commet un en-avant sur les 40 mètres de Castres. Les Tarnais jouent au pied, les Montpelliérains répondent et trouvent une touche à hauteur du milieu du terrain.

[19e]

Le 100% pour Urdapilleta ! Depuis les trente mètres, sur la droite, le buteur castrais permet à son équipe de mener 9 à 3 dans cette finale !

[18e]

Un jeu au pied de Combezou met le bazar dans la défense de Montpellier. Mais les Héraultais récupèrent et dégagent en touche. L'alignement montpelliérain se met à la faute dans les airs et Castres obtient une nouvelle pénalité.

[16e]

Un plaquage haut offre à Castres une nouvelle opportunité de marquer, sur la droite au niveau des 22 mètres ! Urdapilleta ne se fait pas prier et redonne l'avantage au CO ! 3-6 !

[12e]

Et François Steyn réussit la pénalité lointaine ! Montpellier égalise ! 3-3 !

[11e]

Armand Battle vient volontairement taper le ballon à la main entre deux Montpelliérains. Pénalité à venir pour le MHR.

[9e]

Urdapilleta réussit la première pénalité castraise ! Le demi d'ouverture profite d'une faute de Montpellier pour ouvrir le score ! 0-3 !

[6e]

Le premier tampon du match est pour Nadolo ! Le Montpelliérain repousse Thomas Combezou d'une charge dans le buffet ! Mais le centre castrais a encaissé le choc et se relève rapidement. Louis Picamoles, par contre, a fait appel aux soigneurs avant de reprendre sa place.

[4e]

Le raté de Pienaar ! 

Incroyable ! Le Sud-Africain manque complètement son coup de pied, pourtant loin d'être compliqué. Le ballon prend une trajectoire étrange et file loin des poteaux. 

[3e]

Les Montpelliérains vont prendre les points après une faute castraise. Le plaqueur ne s'est pas libéré de la zone de ruck.

[1e]

C'est parti ! Pienaar donne le coup d'envoi ! Kockott récupère dans ses 22 et dégage en touche. 

[20h51]

Après la Marseillaise, une minute de silence pour les deux supporteurs castrais victimes d'un accident de la route après les demi-finales !

[20h43]

Vous avez fait votre choix ! Pour vous, la force du pack de Montpellier va faire la différence ce soir ! Un peu plus que le coeur et l'envie du CO !

[20h40]

Le Président de la République Emmanuel Macron salue les joueurs un par un. Forcément, il lève un peu plus la tête que lors de la finale de la Coupe de France de football. Des gabarits différents !

[20h38]

Les deux équipes rentrent sur la pelouse du Stade de France ! 

[20h35]

Et paradoxalement, écarter pourrait également être la solution pour Castres. Afin d'aller attaquer Nadolo et Fall, moins bons défenseurs que les centres et avants montpelliérains. Un match qui promet d'être intéressant !

[20h30]

Et la défaite du Racing pourrait servir de leçon à Montpellier ! Dominateurs dans le jeu, les Racingmen se sont trop appuyés sur le jeu au près et le défi physique. Et les Castrais ont parfaitement répondu présent dans ce domaine. Les Montpelliérains gagneraient sans doute à écarter au large, surtout avec leurs talents offensifs (Mogg, Nadolo, Fall, etc). Mais leur pack d'avant est tellement puissant !

[20h22]

Le LOU dominé, le Racing écoeuré 

En demi-finale, le MHR a écarté Lyon, 40-14, en inscrivant quatre essais. Castres de son côté a bataillé contre le Racing 92 pour finalement s'imposer 19-14 ! 

[20h17]

Montpellier, meilleure équipe de la phase régulière 

Les Montpelliérains ont terminé le championnat en tête, avec cinq points (86) d'avance sur le Racing 92, alors que les Castrais ont arraché la 6e et dernière place qualificative. Mais les Héraultais ont bâti leur succès avant tout à domicile. 

[20h06]

Mohed Altrad: "Un club de rugby, c’est une entreprise comme une autre"

EXCLU RMC SPORT. Président de Montpellier, Mohed Altrad compte bien voir ses joueurs remporter le Top 14 ce samedi soir (20h45) au Stade de France face à Castres. Depuis son arrivée, l'homme d'affaires s'est pris au jeu. 

>>>C'est à lire ici

[20h03]

Pierre-Yves Revol: "Castres a une identité très forte"

EXCLU RMC SPORT. Avant la finale du Top 14 entre Montpellier et Castres ce samedi (20h45), le président du club tarnais Pierre-Yves Revol souligne l’ADN du CO et en fait même un atout dans la quête d’un cinquième Bouclier de Brennus. 

>>>> L'article à lire ici

[19h37]

Vous ne connaissez pas encore les compos d'équipes ?

Tout est là.

[19h36]

Bonsoir à tous

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct la finale du Top 14 entre Montpellier et Castres. Coup d'envoi à 20h45 au Stade de France.