RMC Sport

Novès : « On n’a rien frappé du tout »

Guy Novès

Guy Novès - -

Guy Noves est fier de son équipe du Stade toulousain qui jouera la 25e finale de son histoire. Extrêmement ému, le coach a rendu un vibrant hommage à son équipe et son staff après ce succès 29-6 face à Clermont à Marseille. Il plonge déjà vers la finale dans une semaine.

Guy Novès, c’est un énorme soulagement après toute la pression que vous avez connue cette semaine ?

Ce n’est pas un soulagement, c’est un sentiment de grande fierté de voir tout ce club qui a travaillé en amont pour tout le staff, les dirigeants qui ont mis cette équipe en marche pour être concentré, pour qu’elle croit au rugby qui lui a été proposé. Et puis, le talent et l’investissement des joueurs a fait le reste. Je suis particulièrement fier, quoi qu’il arrive demain de faire partie de ce groupe.

Vous avez frappé un grand coup avec ce score en demi-finale ?

On n’a rien frappé du tout, on a gagné le droit de disputer une finale la semaine prochaine, aujourd’hui c’est un moment privilégié. Cette année on a joué une demi finale de coupe d’Europe, on va en finale de Top 14 on a vraiment rien à regretter. On a des joueurs admirables, Toulouse ce n’est pas seulement une équipe de 18 joueurs mais une équipe de 35 mecs qui ont bossés cette la saison et une équipe de 25 personnes qui bossent pour ces joueurs pour leur permettre de réaliser ce genre de performance. J’en fais partie et j’en suis très fier.

C’est l’un des matchs les plus accomplis de votre carrière, non ?

C’est l’un des matchs les plus maitrisés que le Stade toulousain a réalisé aujourd’hui c’est beaucoup de fierté. Très fier d’avoir à mes côtés Jean Baptiste Elissalde et Yannick Bru je suis très fier d’eux.

On vous sent très ému Guy, ce soir ?

Je suis très ému, car une équipe c’est une histoire d’hommes. Ce sont des jeunes qui travaillent ensemble quotidiennement et il faut leur faire comprendre que ces moments là, il ne faut pas les galvauder donc quand je les vois réussir, je suis fortement ému.

Un pronostic pour la demi-finale entre le Racing et Montpellier ?

Je ne sais pas du tout, que le meilleur gagne et que derrière on puisse jouer une finale qui ravisse le monde du rugby.

Propos recueillis par Wilfried Templier