RMC Sport

Stade Toulousain : Poitrenaud s’en va mais n’arrête pas

Clément Poitrenaud

Clément Poitrenaud - AFP

Alors qu’une interview accordée à un magazine toulousain laissait entendre qu’il allait raccrocher les crampons à l’issue de la saison, Clément Poitrenaud a précisé qu’il quitterait bien le Stade Toulousain en fin de saison mais qu’il comptait poursuivre sa carrière aux Etats-Unis.

Clément Poitrenaud va bien ranger son maillot en fin de saison. Mais seulement celui du Stade Toulousain, qu’il portait depuis ses débuts professionnels il y a quinze ans. « Je voulais prolonger d’un an mais le club n’a pas voulu, a expliqué l’international français (47 sélections) au Boudu, un magazine récemment lancé dans la région toulousaine. Il fallait bien que ça s’arrête à un moment ou à un autre. J’ai joué de malchance avec ma blessure l’année dernière. Du coup, cette saison, j’ai moins joué. J’ai eu plus de mal à rester dans le rythme. »

Des propos qui pouvaient laisser penser que l’arrière de bientôt 34 ans allait tirer une croix sur sa vie de sportif de haut niveau. D’autant que cette dernière saison a été très difficile en raison d’une longue blessure à une cheville. Titulaire à seulement trois reprises en Top 14 (deux en Coupe d’Europe), le natif de Castres n’a disputé que 552 minutes. Mais il se sent encore capable de relever un défi sous la forme d’une pige dans le Pro Rugby, le premier championnat professionnel américain de rugby à XV qui a vu le jour cette année.

Une mission pour la formation toulousaine ?

Malgré la déception de ne pas poursuivre à Toulouse, Clément Poitrenaud ne s’éloignera pas forcément du club haut-garonnais. Il a ainsi confié à RMC Sport qu’il discutait avec ses dirigeants d’une mission dans le domaine de la formation. Il pourrait ainsi maintenir le lien avec un club avec lequel il a remporté quatre titres de champions de France (2001, 2008, 2011, 2012) et trois Coupes d'Europe (2003, 2005, 2010).