RMC Sport

Top 14 : la Rochelle repart, Pau enfonce Grenoble... ce qu'il faut retenir des trois matches du début de soirée

-

- - -

Trois rencontres de la sixième journée de Top 14 étaient au programme de ce début de soirée de samedi. Vainqueur de Bayonne (34-17), la Rochelle prend provisoirement la tête du classement. L’UBB prend ses distances avec la zone rouge après son succès face au LOU (32-10). Au terme d’un match à suspense, Pau s’est imposé sur la pelouse de la lanterne rouge grenobloise (38-39).

La Rochelle repart

Battue pour la première de la saison à Brive (29-28) la semaine dernière, la Rochelle, sensation de ce début de saison, a renoué avec le succès et la tête (provisoire) du championnat ce samedi face à Bayonne (34-17). Un succès bonifié qui récompense un réalisme offensif implacable avec quatre essais inscrits dans un stade Marcel Deflandre une nouvelle fois comble. Les Rochelais comptent trois points d’avance sur Clermont qui se déplacera à Toulon dimanche (16h15).

A lire aussi >> le Racing tombe à Castres, malgré Nakarawa

Suspense et buteurs en folie à Grenoble

Quasi quatre-vingt points inscrits, des rebondissements en série, des intentions… Le stade des Alpes a assisté à un sacré spectacle ce samedi, conclu par une défaite au buzzer des locaux (38-39). Emmené par la botte d’un Wisniewski parfait au pied (10 sur 10), Grenoble pensait avoir fait la différence à la pause (29-16). Mais le carton jaune de Taumalolo (49e) a fait mal. Et Pau est progressivement revenu, lui aussi porté par un buteur en verve, Taylor, auteur d’un 9 sur 9. Cette cinquième défaite de la saison enfonce un peu plus les Isérois en queue de classement. Pau, 8e, rejoint un groupe de cinq équipes à 14 points.

Ashley-Cooper était en feu

L’UBB a signé un succès net (32-10) face à une équipe du LOU pourtant méritante. Les Girondins ont aplati quatre fois derrière la ligne, dont trois essais pour le seul Adam Ashley-Cooper. L’ailier australien a su concrétiser les inspirations d’une charnière Serin, Madigan très séduisante. L’UBB grimpe à la 5e place, avec trois longueurs d’avance sur son rival du jour.

A lire aussi >> Labit tacle l'arbitrage... et ironise sur le "New Deal"

la rédaction