RMC Sport

Top 14: la Section paloise dompte Montpellier, un arbitre sort sur civière

Section paloise

Section paloise - AFP

A domicile, Pau a dominé Montpellier lors de la 15e journée du Top 14 ce samedi (32-27). Les Palois ont profité de leur supériorité numérique pour prendre le dessus sur le deuxième du championnat. Une rencontre marquée par la blessure d’un arbitre-assistant.

Une victoire pour bien finir l’année 2016 et prendre sa revanche. Au Stade du Hameau, Pau a battu Montpellier ce 31 décembre à l’occasion de la 15e journée du Top 14 (32-27). C’est le troisième succès consécutif pour les hommes de Simon Mannix, qui vengent la défaite subie à l’aller dans l’antre du MHR le 10 septembre dernier (41-13).

Les Palois ont frappé les premiers grâce à Watisoni Votu, auteur d’un essai de 80 mètres sur lequel il a profité d’une glissade d’un adversaire (11e). Le MHR a répondu rapidement grâce à Pierre Spies (22e). Le premier acte s’est résumé à un mano-a-mano à l’issue duquel Pau prenait un petit avantage juste avant la pause avec deux essais de Louis Dupichot (25e et 33e) et une dernière pénalité de Tom Taylor (22-20).

A lire aussi >> Top 14: le LOU quitte le Matmut Stadium de Vénissieux sur une victoire

L’arbitre-assistant évacué sur une civière avec une minerve

La seconde période débutait sur des bases moins élevées côté offensif. Un événement peu commun a troublé les débats. Après cinq minutes, l’arbitre-assistant M. Breil percutait violemment Shaun Sowerby, un membre du staff montpelliérain. Sonné mais conscient, M. Breil a dû être évacué sur une civière, minerve au cou. M. Rouquie l’a remplacé.

Dans la foulée, le MHR se retrouvait pour quelques minutes réduit à 14 après le carton jaune reçu par Pierre Spies (50e), et même à 13 après une nouvelle faute d’Akapusi Qera (57e). Une situation dont a profité Pau pour creuser l’écart avec un essai de James Coughlan (58e). La précision de Taylor a fait le reste. Le premier essai du Montpelliérain Duhan van der Merwe (72e) a seulement permis au MHR d’empocher le point du bonus défensif (32-27). Le club de l’Hérault risque d’abandonner sa deuxième place à La Rochelle. La Section paloise, elle, revient à portée de tir des places qualificatives pour les play-offs.

A voir aussi >> Top 14: comment les joueurs vont-ils réveillonner ?

N.B