RMC Sport

Top 14: le Racing enchaîne un 4e succès et prend les commandes, frayeur pour Lauret

Wenceslas Lauret évacué sur civière

Wenceslas Lauret évacué sur civière - ICON Sport

En attendant les résultats de La Rochelle et Toulouse, le Racing 92 prend les rênes du Top 14 ce vendredi, après sa victoire de justesse face à Castres (23-20). Avec une belle frayeur pour Wenceslas Lauret, évacué sur civière.

Le Racing 92 a enchaîné dans la douleur un quatrième succès de rang, son troisième consécutif à domicile, devant Castres (23-20), vendredi pour le compte de la 17e journée du Top 14. Grâce à Teddy Iribaren, auteur de 16 points (un essai, une transformation, trois pénalités), les Ciel et Blanc prennent même la tête du classement temporairement, en attendant les matches de La Rochelle (3e, 54 pts) face au Stade français et de Toulouse (2e, 57 pts) à Lyon, programmés samedi.

Après La Rochelle (26-22) et le Lou (34-26), c'est donc le CO qui est venu sur casser les dents à l'Arena, la septième victoire à domicile de la saison pour les locaux (trois défaites). Et, comme souvent, les hommes de Laurent Travers ont alterné le bon et le moins. Mais ils ont surtout profité de l'indiscipline tarnaise (carton jaune pour Rory Kockott, 7 pénalités concédées à la pause) pour creuser l'écart... avant de lever le pied et de voir le CO revenir, petit à petit, grâce à Filipo Nakosi (40e) puis Wayan de Benedittis (55e).

Un gros KO pour Lauret, qui "va bien"

Mais, s'ils aiment jouer avec le feu, les Franciliens ont de la ressource. Et un international argentin, Emiliano Boffeli (70e), auteur de son premier essai depuis février 2020, alors sous les couleurs des Jaguares. De quoi fêter sa première titularisation dignement.

Victime d’un KO impressionnant sur la dernière action du match, Wenceslas Lauret a été évacué sur civière au coup de sifflet final. Son entraîneur, Laurent Travers, s’est voulu rassurant en conférence de presse, en disant "il va bien". Ses partenaires ont pu lui parler. Le troisième ligne pourra souffler, puisque les joueurs ont une semaine de vacances, après avoir enchaîné 23 matchs en 23 semaines.

Castres, qui a décroché le point de bonus défensif, reste accroché à la neuvième place du classement avant de recevoir La Rochelle lors de la prochaine journée. Le Racing, lui, ira à Toulon.

AFP avec A.Valadon