RMC Sport

Top 14: les joueurs invités à "limiter les célébrations lors des essais" en raison du coronavirus

Dans une lettre que s'est procurée RMC Sport, Paul Goze, président de la LNR, et Bernard Dusfour, président de la commission médicale, rappellent aux clubs de Top 14 et Pro D2 une liste de mesures à respecter pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Ils recommandent notamment aux joueurs de limiter leurs célébrations.

Ils appellent à toujours plus de vigilance. Paul Goze, président de la Ligue nationale de rugby, et Bernard Dusfour, président de la commission médicale de la LNR, ont envoyé mercredi une lettre aux présidents de Top 14 et Pro D2 pour insister sur l’importance de bien respecter le protocole sanitaire mis en place face à l'épidémie de coronavirus.

"L'actualité épidémique récente liée notamment à l'apparition et à la diffusion du variant VOC 202012/01 très contagieux et l'annulation des matchs de Coupes d'Europe nous rappellent qu'il convient de ne pas relâcher la vigilance afin que les championnats français se poursuivent jusqu'à leur terme", écrivent-ils dans cette lettre que s'est procurée RMC Sport.

"Limiter les célébrations lors des essais"

Dans ce courrier, une liste de mesures à "observer strictement" dans les clubs est dressée. Il est notamment expliqué que le port du masque est obligatoire lors des voyages en bus, que les chambres individuelles doivent être privilégiées lors des séjours dans les hôtels et qu'il ne doit pas y voir plus de 45 personnes par club à l'intérieur de la bulle sanitaire. Il est également recommandé aux joueurs de "limiter les célébrations lors des essais".

Cela peut sembler étonnant quand on sait que le rugby est un sport de contact et que les joueurs se touchent forcément pendant 80 minutes. Cette mesure rappelle toutefois ce que le championnat allemand de football avait cherché à mettre en place lors de la reprise de sa saison en mai dernier. Les joueurs de Bundesliga avaient été invités à délaisser les embrassades au moment de fêter un but, "pour des raisons d'hygiène".

"Seule une discipline et une vigilance individuelles constantes de chacun permettra de poursuivre sereinement les championnats", insistent Paul Goze et Bernard Dusfour, alors que la pandémie chamboule à nouveau le monde du rugby depuis quelques semaines. En France, le ministère des Sports a écrit lundi à la LNR pour lui demander officiellement que les clubs français ne jouent pas leurs matchs de Coupe d'Europe prévus en janvier afin d’éviter tout risque de santé publique lié au variant britannique du Covid-19.

RR avec Jean-François Paturaud