RMC Sport

Top 14: Plisson va rester au Stade Français, Trinh-Duc intéresse Clermont

INFO RMC SPORT. L’ouvreur international Jules Plisson, qui avait émis le souhait de partir l’été prochain, restera finalement au Stade Français la saison prochaine. Clermont et Lyon, qui souhaitaient le recruter, recherchent d’autres solutions. François Trinh-Duc fait notamment partie des pistes auvergnates.

C’est sans doute la fin d’un long feuilleton. Proche d’un départ, Jules Plisson (27 ans, 18 sélections), va, à moins d’un étonnant retournement de situation, rester finalement au Stade Français la saison prochaine selon les informations de RMC Sport. L’ouvreur international, en mal de temps de jeu depuis le début de saison et l’arrivée d’Heyneke Meyer (seulement 4 titularisations en 10 matchs de Top 14, et 5 rencontres en Challenge européen), ronge son frein ces dernières semaines.

Cantonné à un rôle de doublure derrière l’Argentin Nicolas Sanchez, voire le Sud-Africain Morne Steyn, Plisson avait exprimé l’envie d’aller voir ailleurs dans quelques mois. Sous contrat jusqu’en 2021 après avoir rempilé en septembre 2017, celui qui porte les couleurs du Stade Français depuis treize ans intéressait fortement Clermont et Lyon. En quête d’un numéro dix, les deux clubs ont tenté de le recruter. Il n’en sera rien finalement. Alors que les dirigeants parisiens semblaient initialement vouloir faciliter son départ, en contactant même d’autres ouvreurs, notamment à l’étranger, la porte s’est finalement refermée. A Clermont et au LOU, il va donc falloir trouver une autre solution.

Clermont cherche un 10

En Auvergne, plusieurs pistes existent selon nos informations: l’ouvreur australien Jake McIntyre, qui évolue à Agen depuis presque deux ans, et le Toulonnais François Trinh-Duc. Des contacts ont été établis et le profil de Trinh-Duc (32 ans) intéresse l’ASM selon nos informations. Un nouveau challenge qui plairait à l’international aux 66 sélections même si rien n’est bouclé. Franck Azéma et son staff veulent en tout cas avoir un deuxième ouvreur compétitif derrière Camille Lopez et ainsi pallier le départ de Patricio Fernandez qui fera ses valises en fin de saison.

Lyon pourrait justement foncer sur l’Argentin même si les dirigeants aimeraient avoir des garanties sur son état physique. Egalement sur les tablettes du Racing, qui se serait aussi renseigné sur Trinh-Duc, et de La Rochelle, en quête également d’un numéro dix, Fernandez est depuis plusieurs semaines l’autre priorité du club rhodanien. Le Puma, qui présente l’avantage d’être JIFF (joueur issu des filières de formation) et jeune (24 ans), a peu joué ces derniers mois, mais il a tenu sa place durant 80 minutes vendredi lors la victoire chez les Dragons (7-49) en Challenge européen. Si rien n’est réglé, il se verrait bien rejoindre l’équipe entrainée par Pierre Mignoni. Mais pour s’attacher ses services, il faudra trouver un arrangement financier avec Clermont.

Le jeu des chaises musicales des ouvreurs bat son plein en coulisses et le non-départ de Plisson devrait accélérer le processus.

dossier :

Stade Français

Jean-François Paturaud