RMC Sport

Top 14 - Racing : quel impact avaient eu Carter, Rokocoko et Imhoff lors de la finale ?

Joe Rokocoko

Joe Rokocoko - AFP

L’Equipe révèle que des traces de corticoïdes ont été retrouvées dans les urines de Dan Carter, Joe Rokocoko et Juan Imhoff au terme de la finale du Top 14 remportée face à Toulon, au Camp Nou, en juin dernier. Les trois joueurs avaient eu un impact énorme sur la victoire de leur équipe (29-21).

Dan Carter, Joe Rokocoko et Juan Imhoff sont dans la tourmente. Ce jeudi soir, L’Equipe révèle que des traces de corticoïdes auraient été retrouvées dans leurs urines à l’issue de la finale du Top 14 remportée par le Racing, le 25 juin dernier face à Toulon (29-21). Un match sur lequel les trois joueurs, tous titulaires, avaient eu un impact prépondérant.

A lire aussi >> Top 14 - Racing : des traces de corticoïdes dans les urines de Carter, Imhoff et Rokocoko lors de la finale

Quinze points pour Carter, un essai pour Rokocoko

Dan Carter avait tout simplement été élu homme du match, grâce notamment à ses quinze points inscrits au pied (cinq pénalités). Joe Rokocoko avait aussi grandement contribué au succès du Racing, puisque l’ailier néo-zélandais avait inscrit l’unique essai de son équipe à la 59e minute, après un ballon gratté par… Carter. Titularisé à l’autre aile, l’Argentin Juan Imhoff avait lui aussi livré une grande partie, compensant comme ses autres coéquipiers l’infériorité numérique après l’expulsion de Maxime Machenaud dès la 19e minute.

A lire aussi >> Top 14 : Brive dompte le Racing 92 avec autorité 

Alexandre Alain