RMC Sport

Top 14 : Toulon reste sur son nuage !

Jonny Wilkinson a encore sorti un drop assasin en fin de match contre Toulouse (24-9)

Jonny Wilkinson a encore sorti un drop assasin en fin de match contre Toulouse (24-9) - -

Champion d’Europe le week-end dernier, le RC Toulonnais a décroché son billet pour la finale du Top 14 en écartant Toulouse, le double champion de France en titre, ce vendredi soir à Nantes (24-9). Les joueurs de Bernard Laporte affronteront Clermont ou Castres samedi prochain.

Incroyable Toulon ! A l’instar de Clermont il y a une semaine à Dublin, Toulouse s’est cassé les dents sur la muraille varoise ce vendredi soir sur le pré nantais (24-9). Toulon est à 80 minutes d’un doublé historique championnat-Coupe d’Europe. « C’est encore un match incroyable, confie avec un délicieux étonnement le talonneur Sébastien Bruno. On a encore fait un gros match en défense. On continue sur notre lancée. On ne se satisfait pas d’avoir gagné la Coupe d’Europe. On a encore un gros challenge. » Les hommes de Bernard Laporte ont entamé la rencontre tambour battant à La Beaujoire grâce à un renversement de jeu génial de Frédéric Michalak, qui botte dans les mains de Danie Rossouw (5-0, 2’), qui aplatit.

Après un quart d’heure dominé par le RCT, Toulouse a commencé à développer son jeu en mouvement. Yannick Jauzion (22’) croit à l’essai, mais l’arbitre M. Gauzere le refuse pour un en-avant. Malgré un net retour des hommes de Guy Novès, Toulon regagne les vestiaires avec un léger avantage (8-6). La ligne d’avants varoise et ses grognards va-t-elle tenir ? D’autant que la pluie s’invite sur La Beaujoire… Le champion de France passe brièvement devant grâce à McAlister (9-8). Mais Toulouse multiplie ensuite les pertes de balles et « offre » une quinzaine d’en-avant. La fin de la partie est une copie conforme du match à Dublin : Jonny Wilkinson sort le grand jeu (un drop et deux pénalités, 14 des 24 points de son équipe), et Delon Armitage, copieusement sifflé par le public de Nantes, aplatit...

Bruno : « On aimerait bien ramener le Brennus »

Toulouse s’est éteint et ne réalisera par le triplé 2011, 2012, 2013. Toulon poursuit sa route et sa fin de saison exceptionnelle, sous les yeux humides de Mourad Boudjellal. « On a déjà vécu quelque chose d’assez énorme avec la Coupe d'Europe, explique le vétéran Sébastien Bruno (38 ans). Mais à Toulon, les supporters et les joueurs français accordent beaucoup d’importance au Brennus. Ça fait longtemps qu’on court après (1992, ndlr). On aimerait bien le ramener. » Les joueurs du RCT rentreront ce samedi matin sur la Rade. Ils remonteront à Paris en fin de semaine prochaine, pour disputer la finale du Top 14 samedi soir au Stade de France, avant de fêter la victoire en Coupe d’Europe le lendemain à Toulon. Et si un fameux Bouclier redescendait avec eux ?

A lire aussi :

Charvet : « Admiratif de Toulon »

- Laporte : « Pour Toulon, c’est merveilleux »

- Toulon conquiert l’Europe

dossier :

RC Toulonnais

LC avec LD et PYL à Nantes