RMC Sport

Toulon: Gabin Villière fera un nouveau point médical dans deux semaines

L’ailier international français Gabin Villière, qui n’a pas encore pu lancer sa saison avec Toulon en raison d’une cheville douloureuse, effectuera un nouveau point médical dans deux semaines.

Gabin Villière n’a plus porté le maillot du RCT depuis le 27 mai dernier. Opéré de la cheville gauche suite à la finale du Chalenge européen perdue contre le LOU à Marseille, l’ailier international (26 ans, 12 sélections) avait dû renoncer à la fin de la saison de Top 14 puis à la tournée de l’équipe de France au Japon. Son absence était alors estimée à huit à dix semaines. Elle est malheureusement bien plus longue en raison de quelques complications.

"J’ai refait une petite opération de la cheville pour régler un petit souci que j’avais encore, expliquait le joueur le 29 août dernier à Paris, en marge de la présentation de la saison par la LNR. Il va me falloir encore deux à trois semaines avant de pouvoir être à 100% et compétitif le week-end." Forfait pour les quatre premières journées de Top 14, Villière doit prendre son mal en patience.

Selon les informations de RMC Sport, un nouveau point médical sera effectué dans deux semaines pour celui qui a participé au Grand Chelem l'hiver dernier. On en saura alors davantage sur son avenir sportif à court terme. Mais en coulisses, l’inquiétude existe et le Toulonnais, qui se plaint toujours d’une cheville, pourrait être absent plus longtemps. Sa participation à la tournée du XV de France, au mois de novembre (contre l’Australie, l’Afrique du Sud et le Japon) est aujourd’hui incertaine.

Une infirmerie déjà bien remplie à Toulon et chez les Bleus

Le staff des Bleus suit bien sûr avec attention l’évolution de sa blessure. Fabien Galthié et ses adjoints espèrent éviter une mauvaise nouvelle de plus, après les pépins du troisième ligne toulousain François Cros ainsi que son partenaire Cyril Baille, du deuxième ligne du Racing Bernard Le Roux sans oublier la fin de carrière prématurée de Virimi Vakatawa et la grosse crainte qui plane autour du genou gauche du Montpelliérain Arthur Vincent (qui passera de nouveaux examens lundi), alors que Romain Ntamack et Gaël Fickou sont aussi à l’infirmerie.

Du côté de la Rade, Franck Azéma et Pierre Mignoni attendent aussi son retour avec impatience, tout comme celui de nombreux autres joueurs d’ailleurs. Jean-Baptiste Gros, Florian Fresia, Matthias Halagahu, Maëlan Rabut, Waisea Nayacalevu, Duncan Paia’aua, Cheslin Kolbe et Charles Ollivon étaient ainsi tous forfait pour le déplacement à Perpignan ce samedi. Une rencontre perdue 19-13 et marquée par la sortie de Baptiste Serin, touché aux côtes.

Jean-François Paturaud