RMC Sport

France-Galles: la victoire renversante des Bleus fait réagir la presse britannique

Au lendemain de la belle victoire du XV de France contre le pays de Galles (32-30), les médias britanniques insistent sur la désillusion galloise aussi bien que sur le sursaut tricolore.

Frustré à de trop nombreuses reprises par les Gallois ces dernières années, le XV de France a savouré à foison sa fantastique victoire acquise ce samedi au Stade de France (32-30) lors de la cinquième journée du Tournoi des VI Nations 2021.

Mais si en France on s’enthousiasme volontiers sur la performance de l’équipe dirigée par Fabien Galthié, la donne est un peu différente outre-Manche. En Angleterre et surtout au pays de Galles, la défaite du XV du Poireau est vue comme un "déchirement" ou un véritable "chagrin" par les médias. C’est selon le sens que l’on donnera au mot "heartbreak" qui revient souvent.

Principal quotidien gallois, le Wales on Sunday fait logiquement sa Une sur la détresse de l’équipe entraînée par Wayne Pivac. Son titre "Si près!" est flanqué d’une photo de Goerge North et Louis Rees-Zammit comme abattus après le dernier essai de Bleus. Le journal poursuit avec une légende rappelant la fin de l’espoir avec sa légende: "Rêve de Grand Chelem brisé à Paris".

"Pourquoi le sport est-il si cruel?"

La version numérique du média a, elle, insisté sur la dramaturgie de la rencontre sur la pelouse de Saint-Denis et insiste sur la terrible peine de l’équipe. "Le pays de Galles subit un cruel déchirement en France alors qu’un match épique des VI Nations se termine en drame", titre ainsi le site gallois avant de détailler les manques de l’équipe dans les derniers instants de la rencontre.

"Pourquoi le sport est-il si cruel?", s’interroge même le journaliste chargé d’analyser le match pour Wales Online. Si disciplinés pendant le Tournoi, les partenaires d’Alun Wyn Jones ont déraillé dans un final épique et mémorable.

Et de conclure par un dernier cri d’impuissance: "C’est tellement dommage que cela n’aboutisse pas sur un Grand Chelem. Le sport peut être horrible."

Une défaite "qui va hanter" les Gallois

Victorieuse de la France (23-20) une semaine plus tôt à Twickenham, l’Angleterre terminera avant-dernière du Tournoi des VI Nations cette année. Mais après avoir privé les Bleus d’un éventuel Grand Chelem, la presse anglaise s’est montré plutôt compatissante avec la mise en échec du pays de Galles.

Sans pour autant accorder les honneurs de la une à la victoire du XV de France, les médias anglais saluent la victoire tricolore mais insistent surtout sur la tristesse des Gallois. Dans son édito pour la BBC, l'ancien demi de mêlée anglais Matt Dawson estime que cette défaite du XV du Poireau "va le hanter pendant des années" et offrir de sacrées "insomnies" aux joueurs gallois.

De son côté, le Daily Mail souligne aussi le fantastique final des Bleus, présents dans le moment décisif du match avec l’ultime essai de Brice Dulin. Un sursaut tricolore salué, tout autant que la cruauté de la défaite pour le pays de Galles. Mais la presse semble unanime sur un point, ce match devrait laisser des souvenirs impérissables dans le Tournoi des VI Nations.

JGL