RMC Sport

Tournoi des VI Nations: le Top 14 salue le bilan "prometteur" des Bleus

Au cours des différentes conférences de presse de la 20e journée du Top 14, joueurs et entraîneurs ont déclaré être satisfaits de la prestation globale du XV de France au Tournoi des VI Nations, malgré la défaite évitable la veille contre l'Écosse (27-23).

"La défaite n'enlève rien au tournoi qu'ils ont fait". Au lendemain de la désillusion du XV de France, battu sur le fil 27-23 par l'Écosse vendredi soir en clôture du Tournoi des VI Nations, le troisième ligne toulousain François Cros a salué la progression de la sélection. "C'est une équipe qui est en construction. Ils ont avancé un peu par rapport à l'an dernier", a estimé le joueur de 27 ans, qui venait de perdre avec le Stade Toulousain contre Montpellier (29-16).

Comme lui, d'autres acteurs du Top 14 ont fait samedi leur bilan de la prestation des Bleus dans le Tournoi. Avec à chaque fois des mots positifs. Franck Azéma, entraîneur de Clermont, a lui aussi insisté sur l'évolution du groupe tricolore: "Elle est dans la continuité. Elle aurait pu gagner tous ses matches et elle aurait pu aussi à la fois tous les perdre parce que c'est très serré, c'est vraiment homogène le niveau. (...) À partir du moment où tu as un état d'esprit et de la qualité au niveau des joueurs et que ça travaille ensemble, ils sont sur la bonne voie".

"J'ai beaucoup d'espoir"

Jeremy Davidson acquiesce, en ne manquant pas de souligner le travail du sélectionneur. "Ils sont sur les bons rails. Tout le monde est impliqué. On va voir l'équipe de France grandir sous les ordres de Fabien Galthié et de son staff", a estimé le manager nord-irlandais du CA Brive.

"Cette équipe est compétitive sur tous les matchs", a constaté aussi l'Agenais Régis Sonnes. "On voit une évolution, mais aussi de la profondeur quand il y a des changmenets d'équipe. Le projet tient avec pas mal de changements, c'est super intéressant. J'ai beaucoup d'espoir".

"La lumière est devant"

"Dans tous les cas, le groupe et l'équipe ont avancé, a complété François Cros. Ce sera porteur pour eux pour la suite. Sur le système de jeu, ils ont montré qu'ils pouvaient marquer rapidement. L'année passée, c'est plutôt le secteur défensif qui avait été mis en avant. On a étoffé le secteur offensif. C'est hyper productif pour la suite".

Le commentaire le plus élogieux provient de l'Aviron Bayonnais. "L'équipe de France a une génération incroyable, on le sait, a soutenu Yannick Bru. C'est déconcertant de voir la facilité avec laquelle on marque des essais. Pour avoir joué ce genre de compétition, c'est très dur. Il faut avoir beaucoup d'humilité, parce que les matchs basculent sur rien - à un, deux ou trois points gagnés ou perdus dans le money time. (...) La lumière est devant. Cette génération a la capacité de transformer le plomb en or. Il faut capitaliser sur ça".

JA avec la rédaction