RMC Sport

VI Nations: critiqué en décembre, Andrew Brace arbitrera encore Angleterre-France

Au coeur de la polémique après ses décisions lors du dernier match entre la France et l'Angleterre en décembre dernier lors de la Coupe d'Automne, Andrew Brace sera de nouveau au sifflet à l’occasion du Crunch (13 mars), dans le Tournoi des VI Nations.

"Perdre sur des décisions arbitrales, c’est difficile." A chaud, le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié avait pointé du doigt les décisions arbitrales qui avaient pesé sur le résultat du match, après la défaite des Bleus contre l’Angleterre. C’était en finale de la Coupe d’automne en décembre dernier. La France s’était inclinée 22-19 après prolongation, au terme d’un combat mémorable face à son meilleur ennemi.

Sans le nommer, Fabien Galthié avait désigné Andrew Brace responsable de quatre à cinq décisions litigieuses dans le money-time. Le sélectionneur a donc certainement été ravi d’apprendre que l’arbitre irlandais officiera de nouveau lors d’un Crunch, à l’occasion de la quatrième journée du Tournoi des VI Nations. Initialement prévu pour arbitrer Italie-Galles le même jour, le 13 mars, Brace a finalement changé de match.

Andrew Brace a arbitré Angleterre-Ecosse dans le Tournoi

La raison est simple. Le Sud-Africain Jaco Peyper, qui devait arbitrer le match Angleterre-France, ne pourra pas se rendre en Europe à cause des restrictions de voyage liées aux mesures en vigueur pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Par conséquent, c’est l’Anglais Wayne Barnes qui récupère le match Italie-Galles que devait arbitrer en premier lieu l’Irlandais Andrew Brace.

Fabien Galthié, qui n’avait pas souhaité en rajouter sur le sujet en conférence de presse, l’an dernier, a des raisons d'espérer que le sifflet penchera cette fois de son côté. Andrew Brace était en charge du match Angleterre-Ecosse, remporté (11-6) par le XV du Chardon à Twickenham. Un succès historique puisque les Ecossais n’étaient pas parvenus à s’imposer chez leur vieil ennemi anglais depuis 1983.

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini Journaliste RMC Sport