RMC Sport

XV de France: Ibanez annonce des "tests triplés" et rassure avant l'Ecosse

Le manager du XV de France Raphaël Ibanez s'est exprimé dans l'émission Stade 2 sur la situation sanitaire des Bleus, qui ont recensé plusieurs cas de covid ces derniers jours. L'équipe de France défiera l'Ecosse dimanche prochain (16h), dans le Tournoi des VI Nations.

Le XV de France ne se laisse pas envahir par la sinistrose. Alors que le groupe fait face à une flambée de cas de covid en son sein, le staff des Bleus cherche avant tout à relativiser la portée de cet épisode.

"La compétition ne laisse pas de place à l'inquiétude, a réagi le manager Raphaël Ibanez, dans l’émission Stade 2. Nous ne voulons pas de staff ou joueurs inquiets, mais des hommes engagés dès demain, après connaissance de cet énième test. Nous entrons dans une semaine de préparation et je peux vous assurer que nous serons prêts à affronter l'Ecosse au Stade de France."

Contraint de composer avec les forfaits de plusieurs joueurs majeurs testés positifs, et donc forfaits pour la prochaine rencontre, prévue dimanche prochain, le staff des Bleus a procédé à sept changements dans le groupe.

"Nous avons préparé un plan d'adaptation, vous pouvez faire confiance à Fabien, a rassuré Ibanez. Si d'autres cas s'avèrent positifs, nous avons de toutes façons pris des mesures exceptionnelles avec le concours de la cellule Covid qui veille sur le groupe France. Les tests vont être triplés, on va avoir un test tous les jours. Et s'il y avait malheureusement un cas détecté, il serait immédiatement placé à l'isolement. Mais nous sommes confiants."

L'Ecosse avant un crunch en Angleterre

En l’espace d’une semaine, la bulle sanitaire censée protéger le groupe a été percée. "Il n'y a pas d'exception française, a estimé Raphaël Ibanez. Le sélectionneur anglais a été touché... et bien d'autres. Personne ne peut savoir. Est-ce que c'était en Irlande? Pourquoi pas les médias qui sont invités à observer les entraînements? Il suffit d'une poignée de porte infectée pour que la contamination se propage. Ce soir nous pensons surtout aux joueurs touchés, qui sont chez eux à l'isolement. Cela nous donne une vraie raison de faire un grand match contre l'Ecosse."

Leader du Tournoi des VI Nations, après deux succès en Italie (50-10) puis en Irlande (15-13), le XV de France doit recevoir l'Ecosse au stade de France avant de se rendre en Angleterre le 13 mars puis d'affronter le pays de Galles la semaine suivante. Les Ecossais n'ont plus battu les Bleus au Stade de France depuis un succès 36-22 en 1999.

QM