RMC Sport

Top 14 : le Palois Marques au Stade Toulousain

Samuel Marques (Pau)

Samuel Marques (Pau) - AFP

INFO RMC SPORT. Le Stade Toulousain continue de bâtir son effectif pour la saison prochaine. Le club cherchait un demi de mêlée : ce sera le Palois Samuel Marques, qui officiera comme doublure de Sébastien Bézy.

Longtemps, le Stade Toulousain a cru possible d’attirer le prodige castrais Antoine Dupont. L’international des moins de 20 ans, qui a débuté en équipe première au CO en octobre 2014 alors qu’il n’avait pas 18 ans, était même la priorité des Toulousains à ce poste. Seulement, Dupont n’étant pas en fin de contrat (juin 2017), racheter sa dernière année avait un coût (aux alentours de 200 000 euros) et qui plus est, le manager castrais Christophe Urios a vite verrouillé le dossier en indiquant à l’intéressé qu’il comptait (fermement) sur lui.

Titulaire à Pau

Toulouse a donc rapidement enchaîné sur une autre piste : celle menant au Palois Samuel Marques (26 ans). Originaire du Gers mais formé chez les jeunes à la Section, Marques avait été prêté deux saisons à Albi (où il avait inscrit successivement 228 et 320 points). Là-bas, il a croisé Henry Broncan, papa de Pierre-Henry, actuel responsable de la défense au Stade Toulousain et… du recrutement. Marques a fait ensuite un retour remarqué à Pau depuis deux ans. Titulaire au poste de demi de mêlée lors de la saison du titre de Pro D2 (20 titularisations pour 29 matchs joués), il a joué onze des douze matchs de Top 14 cette année (dont six titularisations).

6e recrue de Toulouse

Samuel Marques s’est engagé pour deux saisons avec le Stade Toulousain. Buteur, il remplacera donc David Mélé, non conservé, dans la hiérarchie des neufs toulousains. En se positionnant même comme une vraie doublure du néo-international Sébastien Bézy, si Jean-Marc Doussain glisse durablement à l’ouverture. Celui qui a la particularité d’être international portugais est la sixième recrue de Toulouse après le pilier Saulo (si celui-ci honore son contrat et ne reste pas à Toulon), le talonneur Ghilardini, le 2e ligne Gray, le 3e ligne Faasalele et l’ailier Guitoune.

Wilfried Templier