RMC Sport

Transversales: "Le demi d’ouverture est comme un quarterback", explique Carter

Dans Transversales, sur RMC Sport, le Néo-Zélandais Dan Carter a dressé le portrait d’un bon numéro 10 dans le rugby moderne. Et compare son rôle à celui du quarterback dans le foot US.

Elu trois fois meilleur joueur du monde, et considéré comme l’un des plus grands 10 de l’histoire, Dan Carter est un interlocuteur plutôt crédible quand il s’agit d’analyser le rugby moderne. Dans un entretien diffusé dans l’émission Transversales, sur RMC Sport, le Néo-Zélandais a ainsi expliqué ce que doit être un bon demi d’ouverture selon lui. En se servant du football américain comme comparaison.

>> Cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

"Le demi d'ouverture est comme un quarterback. Il doit bien lire le jeu, savoir prendre des décisions. Il doit générer une sorte de leadership, estime Carter. C'est vers lui que ses coéquipiers vont se tourner lorsque l'équipe est sous pression, en attendant ses directives. C'est important d'avoir un gros leadership. Il doit être fort dans toutes les situations, avoir un bon jeu au pied, une bonne passe, savoir bien plaquer, être rapide et costaud... Il lui faut maîtriser toutes les facettes du rugby."

Soliste mais pas que

Mais un bon numéro 10 doit aussi savoir écouter ses partenaires, ajoute l’ancien joueur du Racing. "Il ne peut pas voir tout ce qu'il se passe sur le terrain. Il est obligé de travailler main dans la main avec ses coéquipiers. Les ailiers, les centraux, les avants, doivent toujours me transmettre les informations. Mes décisions résultent de la communication que j'ai avec ces gars. Ils sont avec moi, ils sont mes yeux."

CC avec NB