RMC Sport

XV d'Angleterre: Eddie Jones confirme qu'il partira après le Mondial 2023

Sélectionneur du XV d'Angleterre depuis près de six ans, l'Australien Eddie Jones a confirmé qu'il quittera ses fonctions après la Coupe du monde 2023 en France. Et il espère bien finir en beauté.

Encore deux années de travail, et puis il laissera sa place. Sélectionneur du XV de la Rose depuis fin 2015, et premier étranger à occuper de telles fonctions, l'Australien Eddie Jones (61 ans) a confirmé mardi qu'il quittera son poste après la Coupe du monde 2023 en France.

"C'est le dernier chapitre pour moi, les deux dernières années. Je n'ai jamais été aussi excité de ma vie", a-t-il glissé lors d'un point presse pour l'annonce des 45 joueurs anglais retenus pour la tournée de novembre.

Nommé aux manettes d'une Angleterre en plein doute après la douloureuse élimination au premier tour du Mondial 2015, Eddie Jones a depuis permis au XV de la Rose de remporter trois fois le Tournoi des VI Nations (2016, 2017, 2020), ainsi que la Coupe d'automne des nations 2020, et d'atteindre la finale de la Coupe du monde 2019. Mais sa personnalité clivante, et les résultats médiocres des derniers mois, lui avaient attiré au printemps de nombreuses critiques dans la presse britannique.

Il veut partir sur un sacre mondial

Il n'empêche: Jones veut aujourd'hui balayer les ondes négatives, et ramener l'Angleterre au sommet du rugby mondial dans deux ans. "Je pense qu'avec l'équipe que nous avons construite, ce n'est que le début, a-t-il expliqué. Nous avons cinq campagnes à disputer et nous voulons voir l'équipe un peu plus forte à chaque fois."

A noter que le technicien a aussi profité de son point presse pour renouveler sa confiance à son capitaine Owen Farrell, en difficulté dernièrement. "Tout ce qui me préoccupe, c'est de ramener Owen à son meilleur niveau, a-t-il lancé. Il n'a pas été à son top, mais je suis convaincu que nous pouvons le remettre à son meilleur niveau. À ce stade, il n'y a aucune raison pour qu'il ne soit pas capitaine."

Titrée en 2003, l'Angleterre débutera en 2023 sa Coupe du monde dans la poule du Japon, de l'Argentine, des Samoa, et d'une équipe de la zone Amérique.

C.C.