RMC Sport

XV de France: Gabrillagues cité pour un déblayage, Vakatawa pas encore arrivé

Les Bleus, vainqueurs de l’Ecosse samedi, ont bénéficié d’une journée tranquille dimanche sous le soleil niçois. La mauvaise nouvelle est venue de la citation de Paul Gabrillagues. Pour l’arrivée de Virimi Vakatawa, il faudra encore patienter quelques jours.

Au lendemain de la victoire contre l’Ecosse (32-3), le XV de France a profité du soleil niçois ce dimanche. Une journée relativement tranquille avec d’abord de la récupération pour les joueurs alignés ce week-end puis quartiers libres. La bonne nouvelle vient de l’infirmerie puisque aucune blessure majeure n’est à signaler après ce premier match de préparation, juste quelques bobos, notamment pour le troisième ligne François Cros ou encore Wesley Fofana.

En revanche, comme indiqué par l’Equipe et confirmé par RMC Sport, le deuxième ligne Paul Gabrillagues, lui, a été cité pour un déblayage sur le troisième ligne John Barclay, à la 17e minute de la rencontre. Le Parisien, qui risque plusieurs semaines de suspension, sera prochainement entendu par une commission de discipline.

Il faudra attendre avant de voir Vakatawa

Les hommes de Jacques Brunel vont désormais basculer sur le prochain rendez-vous et ce déplacement à Edimbourg samedi après-midi (14h10, sur la pelouse de Murrayfield). La semaine débutera par un entraînement ouvert au public, lundi au stade des Arboras, puis une séance de dédicaces. Les Bleus entreront le lendemain dans le vif du sujet avant de dévoiler la composition d’équipe a priori largement remaniée jeudi, toujours à Nice. Le XV de France s’envolera dans la foulée vers l’Ecosse. "On ne va pas revoir le programme, selon Bunel. On a besoin de travailler encore avec un peu de volume parce que ce sera au Japon réellement qu’on baissera un petit peu sur le volume pour chercher l’affûtage à ce moment-là. Mais là, il faut qu’on fasse et les matchs de préparations et qu’on soit capable de maintenir un certain volume."

Il faudra encore attendre un peu avant de voir débarquer Virimi Vakatawa. Le centre du Racing 92 (27 ans, 17 sélections mais aucune depuis 2016) va rejoindre le XV de France pour pallier le forfait du Rochelais Geoffrey Doumayrou. Mais quand? Du côté des Bleus, on préfère rester discret.

Rassuré par ses examens passés samedi, Vakatawa devra d’abord, lundi, régler des problèmes administratifs en vue du Mondial avant de faire ses valises. Il devrait donc arriver mardi ou mercredi à Nice, et cela tombe bien car le joueur d’origine fidjienne, qui se plaignait d’une élongation à la cuisse ces derniers jours, ne serait pas en mesure de reprendre l’entraînement avant le milieu de semaine. Avant de s’envoler vers le Japon le 7 septembre dans le groupe des 31? Cela semble de plus en plus possible.

JFP, LD et WT