RMC Sport

XV de France: Laporte confirme officiellement, Galthié futur sélectionneur

Bernard Laporte, président de la la Fédération française de rugby (FFR), a confirmé ce dimanche la nomination de Fabien Galthié comme sélectionneur du XV de France. Il remplacera Jacques Brunel après le Mondial 2019.

Bernard Laporte le confirme officiellement, ce dimanche, dans les colonnes du Berry républicain. Comme RMC Sport l’annonçait, Fabien Gatlhié succédera à Jacques Brunel à la tête du XV de France après la Coupe du monde 2019. L'ancien technicien du Stade Français, Montpellier et Toulon, rejoindra d'abord le staff des Bleus pour épauler Jacques Brunel jusqu’à la Coupe du monde 2019 au Japon à l’automne prochain (20 septembre au 2 novembre). 

C'est en expliquant le rôle à venir de Raphaël Ibanez, comme manager, que Bernard Laporte explique la nomination de Fabien Galthié. "(...) Je le répète, ce sera quand même Fabien Galthié qui sera le sélectionneur/entraîneur. Après, bien sûr que Raphaël peut apporter : son expérience internationale ; son expérience étrangère, il a joué pendant plusieurs années en Angleterre ; sa curiosité, il est parti en Nouvelle-Zélande pour entraîner pendant un mois. Cette curiosité, il peut la mettre au service du XV de France."

Fabien Galthié avait rencontré Bernard Laporte, président de la FFR, ces derniers jours et les deux hommes, qui s’apprécient depuis que le dernier nommé fut le sélectionneur du premier (1999-2007), avaient rapidement trouvé un accord de principe. Le président de la FFR a donc tenu parole en nommant le successeur de Brunel bien avant le coup d’envoi du Mondial 2019. 

Il choisit donc un technicien français, comme le monde du rugby le lui avait indirectement recommandé en votant non au referendum sur la nomination d’une sélectionneur étranger (à 59%). Dans le Super Moscato Show sur RMC Sport, Laporte avait confié qu’il pensait nommer le Néo-Zélandais Joe Schmidt. "Mon choix numéro un, ce n’était pas Warren Gatland (sélectionneur du pays de Galles, ndlr), c’était Joe Schmidt (le sélectionneur de l'Irlande) parce qu’il parle français comme vous et moi. Il a entraîné Clermont. J’ai vu les cinq (entraîneurs étrangers) mais je ne me suis engagé avec aucun."

Galthié lorgnait le poste depuis longtemps

Pour Fabien Galthié, cette nomination est un accomplissement après avoir lorgné le poste après ses expériences au Stade Français (2004-08), Montpellier (2010-15) et Toulon (2017-18). Mais Marc Lièvremont (2007-11), Philippe Saint-André (2011-15), Guy Novès (2015-décembre 2017), puis Jacques Brunel se sont succédé sur le banc des Bleus. A 50 ans, l’ancien demi de mêlée international français (64 sélections) touche enfin au but. 

Nicolas Couet